Facturation du répondeur : Les consommateurs veulent attaquer les opérateurs téléphoniques en justice

27
Le Réseau malien des consommateurs de téléphonie mobile s’apprête attaquer les opérateurs téléphoniques en justice à propos de la facturation du répondeur. Selon le président du Réseau, Dr Adama Traoré, Orange Mali et Malitel gagnent « sur le dos des consommateurs plus de 400 milliards de FCFA par an ». A l’ouverture du Forum 2017 de l’Autorité malienne de régulation des télécommunications /TIC (AMRTP) hier au Conseil national du patronat, les consommateurs n’ont pas caché leur amertume face à la mauvaise qualité des services proposés par les opérateurs téléphoniques. « Nous ne sommes pas satisfaits des services des opérateurs mobiles au Mali. Ça laisse à désirer à tout point du vue : encombrement, opérations intempestives. Dans l’ensemble, le consommateur n’a pas son compte dans les services mis à notre disposition », a décrié le Dr Adama Traoré, président du Réseau malien des consommateurs de téléphonie mobile. Spécifiquement, les consommateurs accusent les opérateurs téléphoniques de les voler de l’argent en les faisant payer le répondeur. «Le répondeur devrait être un service gratuit. Tu appelles un correspondant, tu n’as pas ton correspondant, il y a une voix qui te dit, ton correspondant est absent, à un moment donné, on dit si tu as atteint le répondeur, tu laisses un message. Pendant tout ce temps, c’est l’opérateur qui parle tout seul. Le consommateur n’intervient pas. Et ce temps, on te fait payer. C’est scandaleux », dénonce le Dr Traoré. Selon lui, « le Mali est le seul pays en Afrique où le répondeur est payant. Et C’est une mine d’or pour les opérateurs ». « Le répondeur rentre de fortunes dans la caisse des opérateurs économiques. On a fait une analyse très objective. On est arrivé à une moyenne de 400 milliards de FCFA que les opérateurs grugent sur les consommateurs au Mali chaque année. Je pèse mes mots, on peut le démontrer », a affirmé le président du Réseau malien des consommateurs de téléphonie mobile. Pour en finir avec la facturation au Mali, le Réseau malien des consommateurs de téléphonie mobile s’apprête à attaquer les opérateurs téléphoniques en justice. « Le problème du répondeur est capital. Dans très peu de temps, je le signale, nous serons devant les tribunaux au Mali. Nous demandons au peuple malien d’être avec nous pour défendre leur intérêt et leur droit » a annoncé Dr Adama Traoré. Il a affirmé qu’ils discuteront la question du répondeur avec les opérateurs téléphoniques au cours du forum initié par l’AMRTP pour rapprocher les consommateurs et les opérateurs afin de trouver une solution aux préoccupations des uns des autres. Maliki Diallo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here