L’embrouille entre Arafat et Debordo et Sidiki Diabaté : une histoire à dormir debout

56
Arafat et Debordo font palabre avec Sidiki Diabaté Sidiki Diabaté ne savait pas dans quoi il s’embarquait en s’attaquant à Arafat. Eh oui, donner son avis sur le concert du “Dieu de la destruction” au Bataclan, n’a pas été bien perçu par Debordo qui n’a pas hésité à prendre parti pour son ennemi, ami et confrère Arafat. Hélas, les hostilités étaient ainsi lancées. Après la réponse de Debordo au pic de Sidiki, ce dernier ne s’est pas fait prier pour répliquer à son tour. A travers une vidéo de son concert qui a eu lieu le 14 Octobre 2017, dans la même salle mythique du Bataclan, publiée sur les réseaux sociaux montrant une salle entièrement comble, le phénomène Malien a voulu démontrer qu’il est bien loin de “Taper Poto”. La vidéo a même été sous-titrée “Nous on ne parle plus trop”. Ce que le Maitré Maitré n’a pas du tout apprécié. Il a même sommé Sidiki de ne pas s’immiscer dans ses confrontations d’avec Arafat. Il n’en fallait pas plus pour se rendre compte de la solidarité, existant dans la famille Coupé Décalé. Des membres attitrés de la famille, en passant par leurs fans incontestables qui ne peuvent s’empêcher de réagir lorsqu’on s’attaque à leurs idoles. Le prince de la Kora s’est vu traiter de tous les noms après cet épisode impliquant une fois de plus Arafat. Certes Arafat et Debordo sont les pires ennemis dans le Coupé Décalé, mais force est de constater qu’aucune personne extérieure ne peut s’attaquer à l’un ni à l’autre, sous peine d’être attaqué de part et d’autre par leurs fans. ADT Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here