Maouloud 2017: Le Groupement des Leaders Spirituels Musulmans du Mali salue IBK pour les 150 hectares

17
Les responsables du Groupement des Leaders Spirituels Musulmans du Mali (GSLM) étaient face à la presse, le mercredi 13 décembre dernier, au siège dudit mouvement à Korofina-Nord. Objectif : remercier les différents acteurs et adeptes qui ont contribué pour son bon déroulement partout au Mali. L’objectif de ce traditionnel point de presse, respecté chaque année après la clôture des fêtes de Maouloud, est de rendre grâce à Dieu pour avoir permis aux musulmans de célébrer cette fête en paix et dans la quiétude. Mais aussi de remercier tous les acteurs qui ont contribué à sa bonne tenue. D’entrée de jeu, Thierno Hady Thiam, représentant le président du mouvement chérif Ousmane Madani Haïdara , a rendu grâce à Dieu qui leur a permis de célébrer le Maouloud dans les meilleures conditions. Il a aussi remercié les leaders musulmans et l’ensemble des participants pour leurs efforts et leur attachement à la célébration de cette fête importante pour la communauté musulmane. «Nous remercions tous les acteurs ayant participé à cette belle fête notamment nos autorités religieuses, guides, imams, prêcheurs et nos adeptes. Le thème retenu pour ce Maouloud qui était ‘’la miséricorde pour l’univers’’ doit être le credo de tout bon musulman tout en l’entretenant au quotidien à travers nos actes et comportements. Car la solidarité appelle à la miséricorde qui entraîne forcement la paix, indispensable pour le vivre ensemble», a-t-il indiqué. A sa suite, Ibrahim N’diaye, secrétaire aux Relations avec les Institutions dira que cette grande fête religieuse a été célébrée avec succès dans la paix sur toute l’étendue du territoire grâce à la volonté divine. Pour lui, le mouvement salue et apprécie la contribution de taille des transporteurs et des commerçants surtout pour l’organisation de la première foire du Maouloud. Aussi, il a salué les autorités pour leur appui constant notamment, le Ministère des Sports pour la mise à disposition des stades à Bamako et dans les régions, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile pour les dispositions sécuritaires prises et le Ministère des Affaires Religieuses et du Culte pour son appui financier. Mais également, le Ministère de l’Habitat et des Affaires Foncières pour sa promptitude à matérialiser le don de l’espace dédié à la célébration des futures fêtes de Maouloud, fait par le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta à leur président, Chérif Ousmane Madani Haïdara. «Nous remercions IBK pour son appui moral, financier et pour avoir répondu favorablement à notre requête en octroyant à la communauté musulmane à travers leur président, 150 hectares en titre foncier. Nous souhaiterions que la procédure d’attribution de cet espace au nom du chérif soit diligentée dans les plus brefs délais afin d’y fêter le prochain Maouloud», a-t-il laissé entendre. Parlant des questions d’actualité, au nom du groupement, il a exprimé son mécontentement par rapport à la situation qui prévaut à Jérusalem en Israël. Avant de se dire indigné par l’incendie qui a ravagé le marché rose de Bamako il y’a quelques jours. Bandjougou Doumbia au nom des prêcheurs, a remercié les dirigeants qui malgré leur agenda chargé, se rendent sur les lieux de prêches durant la célébration du Maouloud. Toute chose qui permet aux prêcheurs de leur transmettre les messages de Dieu les concernant directement. Quant à Mofa Haïdara, un membre du bureau, il a rappelé que leur groupement, composé de leaders religieux, a pour but d’œuvrer à la bonne organisation des fêtes de Maouloud sur toute l’étendue du territoire national. Et depuis sa création, il exécute cette mission. Ce point de presse a pris fin par des bénédictions pour les musulmans et pour le pays afin qu’il recouvre sa stabilité et son unité. Moussa Sékou Diaby Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here