G5 Sahel: l’Algérie perçoit la force régionale comme une menace marocaine

77
"L'Algérie est la bienvenue au sein du G5 Sahel", selon Emmanuel Macron, mais visiblement le message ne passe pas à Alger. © Copyright : DR #Sénégal : Selon un site proche des généraux algériens, si les monarchies du Golfe consentent à financer la force du G5 Sahel, c'est peut-être pour que les soldats marocains interviennent aux portes de l'Algérie. Malgré son budget militaire de 10 milliards de dollars annuels, l’Algérie a peur du G5 Sahel. Les généraux de l’avenue Ali Khoudja, au centre-ville d’Alger, ne cachent plus leur agacement face à ce qu’ils appellent une force créée et soutenue par la France. La suspicion est telle qu’un site d’information réputé très proche de l’armée algérienne s’interroge sur les raisons pour lesquelles les couronnes du Golfe ont consenti à financer cette force naissante. Cette semaine, alors que les dirigeants du Mali, du Burkina Faso, du Niger, du Tchad et du Mali se sont réunis à Paris avec Emmanuel Macron pour lever des fonds, ledit site n’a pas manqué de demander pourquoi Riyad et Abu Dhabi ont offert 130 millions de dollars à cette armée de "10.000 hommes créée à l’initiative de le France" juste aux portes de l’Algérie.  Source : aBamako aBamako

14 COMMENTAIRES

  1. Attractive component of content. I simply stumbled upon your web site and in accession capital to assert that I get in fact loved account your weblog posts. Anyway I will be subscribing for your augment or even I achievement you get entry to constantly quickly.

  2. I don’t even understand how I finished up right here, however I believed this submit was great. I don’t realize who you might be but certainly you are going to a famous blogger if you happen to aren’t already. Cheers!

  3. Hello there! I could have sworn I’ve been to your blog before but after going through many of the articles I realized it’s new to me. Regardless, I’m certainly happy I stumbled upon it and I’ll be book-marking it and checking back regularly!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here