Fédération régionale des sections RPM de Sikasso : « L’objectif final, la réélection de notre candidat le président de la république Ibrahim Boubacar Kéita »

20
L’année 2018 est une année charnière avec au programme la tenue des élections locales, régionales, législatives et présidentielles. La fédération régionale de Sikasso, à l’instar des autres sera sollicitée pendant la nouvelle année qui est déjà à notre porte. Dr Nango Dembélé, Président de la fédération régionale des sections RPM de Sikasso, a présidé le dimanche 17 décembre 2017 au siège du parti sis au quartier Wayerma , la première réunion du nouveau bureau fédéral de 27 membres mis en place à Koutiala , il ya de cela 2 mois. C’était en présence de Mamadou Satigui Diakité, des honorables Salia Togola, Mamédi Sidibé, de trois présidents de conseil de cercle, de Mamadou Tangara, secrétaire général adjoint du RPM de Sikasso, de Seydou Diakité, du président de la fédération régionale de la jeunesse RPM de Sikasso, Mamadou Traoré Dit M, membre du bureau politique national des jeunes et de plusieurs responsables venus des sept cercles de la région de Sikasso. A l’entame de cette première réunion, Dr Nango Dembélé a, en sa qualité de président régional adressé à l’ensemble des militantes et militants du RPM , des partis amis et les familles fondatrices de Sikasso ses sincères remerciements, pour la bonne organisation de l’accueil et surtout la forte mobilisation, à l’occasion de la visite de 72 heures du chef de l’Etat à Sikasso. L‘occasion était bonne pour Nango Dembélé pour prendre contact avec les différents membres, les féliciter pour leur élection. L’ordre du jour a porté sur les échanges, le rôle de la coordination, les attributions, les missions et le rôle de chacun des membres tel que défini par les statuts. La mise en place d’une commission avec pour mission de travailler sur un programme et un budget pour l’année 2018. Il a été question de la préparation de la visite courant janvier 2018 du Chef de l’Etat à Koutiala qui devrait procéder à la pose de la première pierre d’un hôpital de référence dans cette localité. Au sortir de cette réunion marathon, le président dans restitution à la presse a indiqué qu’un accent particulier sera mis sur 2018 qui est une année électorale. C’est pourquoi, l’ensemble des activités va être centré sur la redynamisation des structures du parti, la mobilisation de l’électorat afin de faire face de façon engagée et volontariste aux échéances électorales. Aux dires du président de la fédération régionale des Tisserands de Sikasso,la réunion a insisté sur la formation des élus afin qu’ils comprennent leurs attribution et rôle dans le cadre du développement local et toutes les informations sur le bilan éloquent du président de la république. Une commission de 11 membres dirigée par l’honorable Salia Togola a la charge de concevoir un programme et un budget triennal qui seront soumis à l’approbation des 27 membres de la fédération, à Bougouni le 14 janvier 2018. Avant de prendre la route pour Bamako, Dr Nango Dembélé a dit : « ce qui s’est passé à Sikasso a été historique. La dynamique a été déclenchée dans cette ville. Nous avons désormais un défi à relever, en maintenant vaille que vaille cette dynamique. L’objectif général c’est la réélection du candidat Ibrahim Boubacar Kéita. On attend beaucoup de la région de Sikasso qui reste un vivier électoral. C’est important que nous puissions être en ordre de bataille pour rééditer à Koutiala au mois de janvier 2018, la forte et mémorable mobilisation que Sikasso a réservé au chef de l’Etat du Mali et travailler pour lui donner un second mandat. » Tiémoko Traoré depuis Sikasso Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here