Incendie au grand marche de Bamako : Les commerçants indexent les poteaux électriques

33
Après l’incendie survenu, le lundi 11 décembre 2017, au Grand marché de Bamako qui a coûté aux commerçants une perte en vie humaine et des dégâts matériels estimés à des milliards de F CFA, l’heure est à la recherche des auteurs. En attendant la déclaration officielle des enquêteurs en pleine manœuvre pour déterminer les causes et les responsables de l’incendie, des doigts accusateurs sont pointés sur la société de gestion d’électricité, l’Energie du Mali (EDM Sa). Selon certains commerçants victimes de l’incendie, c’est les poteaux en fer servant de moyen de distribution de l’électricité qui seraient à l’origine du feu. A les en croire, le danger a été signalé à plusieurs occasions à ladite société qui n’a rien foutu pour y remédier. Les commerçants ont fait savoir leur mécontentement au président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali, Youssouf Bathily , le samedi 16 décembre 2017, lors de l’atelier de validation des termes du cadre de concertation des opérateurs économiques du District de Bamako organisé par la Délégation régionale de la CCIM de Bamako au siège du bureau national de l’institution. Pour calmer la colère des commerçants révoltés contre la société EDM Sa, le président de la CCIM les a rassurés que le sujet a été l’objet d’un échange avec le ministre du Commerce, Abdoul Kader Konaté et s’est engagé à remplacer lesdits poteaux au cas où les autorités compétentes ne réagissaient pas à temps. Pour rappel, certaines autorités politiques, interrogées sur le sujet au moment fait, avaient privilégié l’hypothèse d’un complot prémédité. Affaire à suivre Youssouf Z KEITA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here