Honorable Mamadou Diarrasouba : Un grand bâtisseur engagé pour le développement de Dioïla

26
Surnommé le ‘’grand bâtisseur’’ par ses homologues à cause de son sens élevé du devoir et de son sérieux dans le travail, l’honorable Mamadou Diarrasouba, puisque c’est de lui dont il s’agit, est l’un des 5 députés de la circonscription électorale du cercle de Dioïla qui compte 23 communes dans la 2ème région administrative de Koulikoro. Elu sous la bannière du Rassemblement pour le Mali(RPM), il se bat inlassablement pour le développement du cercle. Secrétaire à l’organisation du Bureau politique national du RPM (BPN RPM), Diarrasouba est le secrétaire général de la Section RPM de Dioïla. Pour défendre les intérêts et les biens de la population de Dioïla, le 1er questeur de l’Assemblée nationale est prêt absolument à tous les sacrifices. C’est ce qui justifie d’ailleurs sa présence nuit et jour auprès des populations des 23 communes du cercle de Dioïla pour recenser leurs besoins afin d’apporter des remèdes. Très humble et courtois, il accompagne les populations dans tous les domaines que sont entre autres : Santé, Education, Hydraulique… Homme politique de gros calibre, Diarrasouba a été désigné Président de la Fédération régionale RPM de Koulikoro. Cette distinction honorifique se justifie par l’énorme travail qu’il a abattu pour hisser haut le drapeau Tisserand dans la 2ème région d’une part, pour les actions éloquentes qu’il a engagées dans le cadre du développement du cercle de Dioïla d’autre part. Fils de la cité de Baniko, il se soucie du bien-être des populations de ces zones. Raison pour laquelle, il est cité comme un exemple et un modèle par les habitants de Baniko. « Tout ce qui concerne le développement et le bien-être des populations de Dioïla me concerne et je ne badine pas sur ça. Je pense nuit et jour à chercher des voies et moyens pour améliorer les conditions de vie des populations », a expliqué le député RPM élu à Dioïla. Et le président de la fédération RPM de Koulikoro, Diarrasouba de poursuivre : « je me suis engagé à travailler pour développer mon cercle. Je suis sur ce chemin et je continuerai à le faire tant que je resterai en vie… ». En tout cas et contrairement à certains élus, le secrétaire général de la section RPM de Dioïla Diarrasouba est un homme qui sait pourquoi il représente son cercle à l’Assemblée nationale. Et pour son fief Dioïla, l’homme est engagé à 100%. Grâce à l’énorme travail qu’il a abattu, le parti présidentiel –RPM- se porte très bien à Dioïla. Pour preuve à l’issue des dernières échéances électorales, la section de Dioila compte à son actif, trois députés, 14 maires et 140 conseillers. Ce qui dépasse très largement les années 2007 et 2009. Tientigui Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here