Emploi et formation professionnelle : Conclave des acteurs

9
Quelle stratégie face à la problématique du chômage et le développement social inclusif ? En réponse à cette question, le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle a organisé jeudi 21 décembre, dans l’auditorium du gouvernorat du district de Bamako, une table ronde sur l’emploi et la formation professionnelle. La problématique de l’emploi et de la formation professionnelle constitue une préoccupation majeure des autorités. L’Etude nationale prospective “Vision Mali-2025”, adoptée par le gouvernement fait ressortir des perceptions dans le cadre de l’emploi et de la formation professionnelle. Le Mali connaît aujourd’hui un chômage très important aussi bien des diplômés que des jeunes non formés. Selon les résultats des études, très souvent, les formations dispensées ne correspondent pas aux besoins du marché de l’emploi et rien n’a été presqu’envisagé pour remédier à cette situation qui a comme premières causes l’inadéquation entre formation et emploi, le manque de qualification des diplômés et l’exiguïté du marché. “Cette situation doit être revue. C’est pourquoi les aspirations pour la baisse du chômage grâce à la politique de promotion du secteur privé et à l’adéquation entre la formation et l’emploi, au développement de la formation technique ne manquent pas au niveau décisionnelle. Cela, à travers l’instauration et l’opérationnalisation du Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP 2002-2007), du Cadre stratégique pour la croissance et la réduction de la pauvreté (CSCRP 2007-20)”, a rappelé le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra. Pour lui, cette table ronde nationale sur la problématique de l’emploi et de la formation professionnelle au Mali vise à passer en revue l’ensemble des politiques. “Cette rencontre a permis aux acteurs de faire le diagnostic de la situation de l’emploi et de la formation professionnelle. Il s’agit de faire l’état des lieux de la problématique de l’emploi et de la formation professionnelle au Mali, à travers notamment, l’identification des contraintes à la mise en œuvre des différentes politiques et stratégies adoptées dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle et la définition des pistes et approches de solutions. La mise en œuvre de ses recommandations contribuera à réduire significativement le problème de l’emploi et du chômage…” Le ministre Ben Kattra a souligné que la table ronde se tient dans un contexte marqué par une nouvelle vision de la décentralisation fondée sur la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger et la régionalisation avec l’élection des conseils régionaux et du district de Bamako au suffrage universel direct. Bréhima Sogoba Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here