Mali: arrestations et saisie d’armes après des heurts mortels entre groupes d’étudiants

9

La police malienne a interpellé 16 personnes et saisi de nombreuses armes à l'université de Bamako à la suite de heurts entre groupes d'étudiants rivaux qui ont fait un mort et deux blessés, a annoncé jeudi le ministère de la Sécurité.

Lors des heurts, qui ont éclaté mardi après-midi sur le campus de Badala, dépendant de l'université de Bamako, un étudiant de 23 ans a été tué par balle, selon un communiqué du ministère, qui fait également état de "deux blessés et des dégâts matériels considérables" et annonce que des enquêtes sont en cours. "Tout serait parti de l'élection pour le poste de secrétaire général de la Faculté des Sciences et de Technique(FST)", selon le texte, sans autre précision. La police a interpellé mardi, sur le campus, 16 personnes en lien avec ces heurts et saisi 14 engins à deux roues, 14 machettes, 8 couteaux, 7 cartouches, et quatre pistolets automatiques de fabrication artisanale, affirme le ministère. Une autre intervention de la police mercredi lors de "fouilles systématiques des dortoirs des étudiants" a abouti à "un bilan impressionnant", constitué de "20 pistolets automatiques de fabrication artisanale retrouvés avec 63 machettes, 208 couteaux, 6 batons de défense, 6 lance-pierres, 19 cartouches et 7 marteaux", selon la même source. bur-mrb/sst/stb Source : Africatime Africatime

1 commentaire

  1. Nous demandions au président IBK de retirer purement et simplement le véhicule 4×4 qu’il a offert à L,AEM et interdiction de tout opinion polique dans le milieu scolaire et universitaire pour le bonheur de nos enfants !!!!Merci !!!Par un anciens étudiant de la colline années 2004 -2008

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here