MRN : La Mission d’appui à la réconciliation dotée en véhicules

17
Appelées à mener des missions de terrain, les équipes régionales d’appui à la réconciliation nationale sont dotés de véhicules. Les équipements sont composés de matériels roulants, informatiques et bureautiques d’une valeur de plus de 159,4 millions de F CFA. Le vendredi 15 décembre 2017, à la Cité administrative, le ministère de tutelle en partenariat avec l’Union européenne, a procédé à la remise des matériels composés d’un véhicule 4×4 tout terrain station wagon, 7 véhicules 4×4 double cabines, 8 photocopieuses, 8 ordinateurs de bureau, 32 ordinateurs portables avec un sac de transport, 8 onduleurs pour ordinateur avec rallonge multiprise, 8 stabilisateurs de tension électrique, 8 vidéos projecteurs, 8 écrans de projection et 8 disques durs 1TO. L’acquisition de ces matériels est financée par l’Union européenne pour un montant de plus de 159 430 000 F CFA. Le ministre de la Réconciliation nationale, Mohamed El Moctar, comblé, a souhaité un bon usage de ces nouveaux matériels qui, selon lui, permettront aux équipes régionales de réussir leur mission. “Nous avons la chance d’avoir un partenaire, l’Union européenne, qui a compris le message et l’objectif recherché par le Mali, la réconciliation nationale du pays”, a-t-il déclaré. Le chef de la Mission d’appui à la réconciliation nationale, Modibo Kadjoké, a donné l’assurance d’en faire un bon usage, en recevant les clés par le chef de la coopération de l’UE au Mali, Geza Strammer. Après la cérémonie, le chef de la coopération de l’UE s’est confié à la presse. “L’idée, c’est de participer au retour de la paix au Mali. Nous pensons que le ministère de la Réconciliation est l’acteur le plus adéquat et le mieux placé pour faire cela. Nous avons constaté tous les efforts qui ont été mis en œuvre par le ministère dans ce domaine”. Selon lui, la remise de ces matériels au ministère de la Réconciliation nationale vise à mener des missions pour couvrir l’ensemble du territoire et travailler avec les populations pour un retour plus rapide de la paix. A. M. C. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here