Pour la réélection d’IBK en 2018

24
L’union des Mouvements et Associations pour la Réélection du Président IBK en 2018 (UMAR-IBK 2018) a fait part aux hommes de média, hier lors d’une conférence de presse tenue à la Maison de la presse, ses ambitions de faire bénéficier le président de la République d’un second mandat. L’union des Mouvements et Associations pour la réélection du président IBK en 2018 (UMAR-IBK 2018) étant constituée de deux cent six mouvements et associations des différentes communes de Bamako et de cinquante-sept dans les régions du Mali, compte réélire le président de la République à la prochaine élection présidentielle. Avec le slogan « En 2018, ma carte Nina c’est pour IBK », cette union compte s’installer dans toutes les régions du Mali pour une victoire assurée d’IBK en 2018. « Nous voulons être la principale force de campagne pour IBK, et lui assurer une réélection fracassante. Pour cela, nous voulons élargir l’union à un total de mille mouvements et association dans trois mois et dans toutes les régions du Mali », a déclaré le président de l’UMAR-IBK 2018, Mamadou N’Diaye. L’UMAR-IBK 2018 dit avoir les moyens pour réaliser ses missions. « Dans cette aventure, nous puisons notre énergie dans l’espérance, nous défendons nos convictions dans la tolérance avec cohérence. Nous sommes convaincus que rien de grand ne se réalise sans persévérance, nous décidons de persévérer dans le développement du Mali avec le président IBK jusqu’en 2023 », a expliqué, M. N’Diaye. Pour les membres de cette union, seul IBK a les moyens de changer ce pays, c’est pourquoi ils se disent prêts à le soutenir jusqu’au bout. Moctar Dramane Koné, Stagiaire Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here