Commune VI : Une rue marchande à Magnambougou

14
Une soixantaine de commerçants détaillants et artisans exposent depuis le samedi 23 décembre des produits et d’objets d’art au marché Allaminesougou de Magnambougou. Cette foire-exposition a été inaugurée par le maire de la Commune VI, Alou Coulibaly. Dans le cadre de soutien aux initiatives locales de développement, la Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants et d’artisans de la Commune VI, en collaboration avec la mairie, a initié une rue marchande à Magnambougou. Cette première édition, lancée le samedi 23 décembre, prendra fin le mardi 2 janvier. Elle permettra à une soixantaine de commerçants détaillants et artisans d’être au contact des clients en cette fin d’année. Selon le président de la Coordination des associations et groupements des commerçants détaillants de la Commune VI, Harber Maïga, cette foire répond au souci de créer un cadre d’échanges et de recréation pour les populations de Bamako en complément des festivités de fin d’année. “C’est une première fois avec la mairie de la Commune VI, mais l’événement s’inspire d’un constat de longue date. Comme d’autres initiatives, elle va augmenter substantiellement le revenu des commerçants”, a-t-il expliqué, ajoutant que compte-tenu des moyens limités, la commission d’organisation s’est contentée d’aménager une soixantaine de stands. L’engagement de la mairie de la Commune VI s’explique par sa volonté de soutenir le secteur du commerce qui est un pilier du développement, a indiqué le maire Alou Coulibaly. “Nous avons été élus dans l’optique de contribuer à l’émergence des couches socioprofessionnelles. C’est à travers vous que la mairie de la Commune VI trouvera son salut. Des acteurs du secteur informel, vous êtes les partenaires stratégiques du conseil communal. C’est pourquoi nous n’avons ménagé aucun effort pour venir en aide à vous. Ce soutien sera intact autant vous voudriez”, a rassuré le maire Alou Coulibaly. Et d’inviter les commerçants détaillants et artisans au paiement des TDRL pour le développement de la Commune. Bréhima Sogoba Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here