Médicaments moins chers : Très mauvaise nouvelle pour les pauvres

8

Les riches auront toujours tous les médicaments qu’ils veulent. Les pauvres? Ça dépend! Surtout pour ceux de la zone franc CFA. C’est François MITTERRAND, le pire ennemi de l’Afrique du siècle, qui a décidé, dans sa méchanceté, de précipiter ces pays dans le pétrin. Ils y sont encore.

En effet, MITTERRAND a imposé la dévaluation du franc CFA. En choisissant le pire moment pour eux. Ce qui nous intéresse ici, c’est le prix des médicaments qui a été multiplié par deux. Pendant que les populations s’appauvrissaient, le but visé est de tourner ces populations contre les gouvernants. Donc à partir de 1995, la situation sanitaire des pauvres a dégringolé. Elle n’est toujours pas bonne. Et elle aurait été pire si des sociétés n’avaient pas vu le jour pour proposer aux pauvres les médicaments moins chers du nom “Initiative de Bamako”, “génériques” ou “DCI”. Parmi elles, TEVA, La plus grande au monde. TEVA est malade. Elle va liquider   Amadou TALL

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here