3eme Edition du Salon de l’enfant : La 1ère dame Madame Keita Aminata Maiga, honorée !

30

Samedi 23 décembre 2017 a eu lieu le lancement des activités de la 3ème édition du Salon de l’Enfant à la Cité des enfants. La cérémonie qui avait pour thème « Enfants, vecteurs de la paix, acteurs du changement pour un développement durable », était placée sous la haute présidence de la ministre de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille, Traoré Oumou Touré, qui était accompagnée de ses collègues de l’Artisanat et du Tourisme Nina Walette Intallou et celui des Transports, Me Baber Gano. A travers ce salon, l’Unicef a reconnu les efforts de la Première Dame en faveur des enfants. Cela fait maintenant trois ans que le Ministère de la Promotion de la Femme de l’Enfant et de la Famille organise un salon dédié aux tout petits pour donner un cadre d’échange et de cohésion sociale aux enfants de notre pays.

Comme les éditions précédentes, la cité des enfants a été le lieu approprié pour accueillir les enfants vénus de toutes les régions du Mali. Pour cela, la Directrice de la Cité des enfants, Coumaré Aminata Cissé, dans son discours, a adressé ses sincères remerciements aux partenaires techniques et financiers, comme l’Unicef, Bornefonden, la Munisma, Right to play, Terre des hommes Lausanne, Plan Mali et Fafpa qui, d’après elle, n’ont ménagé aucun effort pour la bonne réussite de l’événement de façon constante et soutenue afin d’apporter leur appui multiforme à la Cité des enfants. Mme Coumaré a aussi adressé une mention spéciale aux enfants réfugiés venus d’ailleurs, des enfants encadrés par le SAMU SOCIAL et les enfants des centres d’écoutes communautaires. Elle a remercié le gouvernement à travers la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de Famille pour son engagement indéfectible en faveur de la promotion de l’enfant au Mali. Quant aux partenaires techniques et financiers, c’est à travers le représentant résident adjoint de l’Unicef dans notre pays qu’ils se sont exprimés. Monsieur Félix Ackebo se dit fier du Mali et particulièrement de la Première Dame, Keita Aminata Maiga, pour le temps si précieux qu’elle dédie aux enfants à travers l’ONG AGIR. Pour le porte-parole des partenaires, l’abnégation et la disponibilité de l’épouse du chef de l’Etat sont plus que de simples faits. Il prend à son compte le credo de l’ONG AGIR qui stipule que « pour que les enfants puissent réellement jouer leur rôle d’agent de changement positif, il faut plus d’investissement dans la réalisation de leurs droits, et ceci depuis le plus bas âge ». Il a terminé son intervention avec des bénédictions pour les enfants auxquels il a souhaité une année 2018 de rêve. La ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Traoré Oumou Touré, a d’abord exprimé tout le plaisir et le bonheur qui l’animent de présider l’ouverture de la cérémonie. A l’en croire, « le salon de l’enfance de Bamako 2017 est une des meilleures opportunités données aux enfants du Mali et vivant au Mali, de s’exprimer librement sur des questions qui les intéressent. C’est un grand rendez-vous du donner et du recevoir. » Et d’ajouter que « le thème de ce 3ème salon est d’une importance capitale car, il s’agit à travers les échanges entre enfants, entre adultes et enfants, et entre participants de tout âge, de susciter davantage l’implication des enfants dans le processus de recherche et de consolidation de la paix. » Aliou Badra DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here