Ousmane Kolla N’daou membre du mouvement AN KA BEN : « ATT était un soldat de la démocratie »

21
Le samedi 23 décembre 2017, les membres du Mouvement « An Ka Ben » ont remercié le président République Ibrahim Boubacar Keita pour son courage et sa sagesse d’avoir accéléré le retour de l’ancien président de la République Amadou Toumani Touré à Bamako. Ousmane Kolla N’Daou, organisateur de « An Ka Ben » s’est prêté à nos questions. Interview ! An Ka Ben a demandé le retour d’ATT, aujourd’hui ATT est là, alors quelles sont vos impressions ? C’est une satisfaction totale, c’était une démarche juvénile que personne n’y croyait et Dieu merci aujourd’hui l’initiative que d’autres croyaient utopique est devenue une réalité parce qu’il y a eu tout un processus. C’est d’abord faire un lobbying pour l’adhésion de la population, pour l’adhésion des autorités, pour la levée des poursuites au niveau de l’Assemblé nationale et grâce au leadership du président de « An Ka Ben » l’honorable Moussa Tembiné, Dieu merci, aujourd’hui on est très heureux d’avoir au moins atteint un de nos objectifs dans le cadre de la paix et de la réconciliation nationale au Mali. Selon vous, en quoi le retour d’ATT peut-il contribuer à l’unité et à la réconciliation nationale ? Oui on a dit que tous les fils du Mali peuvent contribuer à la réconciliation, à la cohésion et surtout les fils les plus valeureux parce qu’il faut reconnaitre que l’ancien président Amadou Toumani Touré était le soldat de la démocratie, ATT a fait une transition de 14 mois, ATT a fait un mandat de presque dix ans et il a ses militants, il a ses sympathisants, donc il n’y a aucune raison qui justifie sa retraite à Dakar. Aujourd’hui en revenant chez lui, ça ne peut que renforcer la cohésion et nous croyons que tous les présidents du Mali constituent le socle de la réconciliation nationale et la paix. Au-delà du cas ATT, quelle autre action comptez-vous entreprendre dans le cadre de l’unité et la réconciliation nationale ? Comme nous avons si bien dit, « An ka ben » qui a été le premier mouvement à faire un séminaire de formation sur les accords d’Alger signés à Bamako et c’est ce même mouvement qui a fait un meeting non seulement au Palais de la Culture et au stade Modibo Keita pour mobiliser tout le monde autour du président de la République pour la paix et la réconciliation. Donc nous ne sommes qu’à une étape de nos objectifs mais bientôt par rapport aux accords, il y aura des antennes régionales pour bien consolider les acquis et voir comment parce qu’on est jeune et nous croyons que l’avenir de ce pays c’est nous. Avez-vous un appel à l’endroit de la population ? Oui, d’abord nous remercions sincèrement le président IBK qui a entendu notre cri de cœur. Nous lui demandons d’aller au-delà du cas ATT, de voir tous ceux qui peuvent nous aider pour que le pays retrouve la paix, que les fils et filles du pays se retrouvent pour consolider cette paix. Nous comptons sur le président qui est un rassembleur et sa sagesse et sa détermination pourront aider le Mali à relever tous les défis. A.Kodio Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here