ATT au bercail : Une nouvelle page de l’histoire s’ouvre

9
Ce dimanche 24 décembre 2017 fut une journée nouvelle dans l’histoire du Mali, car il marque le retour définitif du Général Amadou Toumani Touré, de son exil à Dakar, au Sénégal. Pour ce retour historique, l’ancien président du Mali a été accueilli en héros. C’était du jamais vu. A 08 h du matin, dans la ville et à l’entrée de l’aéroport International Modibo Keita de Bamako, une foule massive était impatiente de voir ATT sur la terre malienne qui est la sienne. Malgré la fraicheur et le vent qui soufflait à l’entrée et à l’intérieur de l’aéroport, les fidèles du Général Amadou Toumani Touré, chantaient, dansaient et criaient au nom du super héros national. « ATT…ATT bienvenu chez toi », criaient-ils. Des messages sur des banderoles, des t-shirts et des pancartes, accompagnés des photos du Général ATT et de son épouse étaient visibles. Le nombre important des personnes sorties pour son accueil a créé du désordre. Les forces de l’ordre en charge de la sécurité de la foule ont eu du mal à maitriser cette marée humaine mobilisée pour un accueil populaire. A chaque atterrissage d’un avion, la foule hurlait croyant que c’était ATT. Ensuite, elle continuait son ambiance malgré la fraicheur. A 11h 45mn, l’avion de la République du Mali transportant l’ex président et sa famille atterrit sur la piste de l’aéroport où il a été accueilli par le Premier ministre. Juste après les salutations avec le Premier ministre, un cafouillage se créa et obligea le protocole d’amener un véhicule juste auprès de l’avion pour le transporter. Au dehors, c’était encore plus fou car on entendait des cris et des chants de joies. La bousculade a créé l’embouteillage. A la sortie de l’aéroport où une foule était arrêtée au bord de la piste, les forces de l’ordre sont venues faire déplacer des gens pour céder le passage au cortège. Auparavant, de véritables bousculades avaient eu lieu parce que chacun voulait être par devant de la foule pour bien voir le soldat de la démocratie. Arrêté dans son véhicule, ATT de passage, a salué la foule de ses deux mains en l’air. Le cortège allait lentement afin que le public puisse bien l’apercevoir. Tout au long du parcours, le protocole à pieds, suivait son véhicule des deux cotés jusqu’à Sébénicoro où il a été reçu par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here