Rebondissement dans l’affaire foncière opposant le vieux Bassoum à Mamadou Lamine Haïdara, Yacouba Coulibaly et autres : Vieux Amadou Bassoum réclame sa parcelle

22
Le vieux Amadou Bassoum, opérateur économique domicilié à Badalabougou en commune V du district de Bamako se bat jour et nuit contre un faux document administratif sur sa parcelle. Sa parcelle fait l’objet d’un titre foncier N°1084/CVI créé en 2003. Elle est située à Niamakoro en commune VI du district de Bamako. Sa superficie fait 860 m2. Le litige oppose le vieux Bassoum à Mamadou Lamine Haïdara, Yacouba Coulibaly, président directeur général de la société Mali Univers et Sory Ibrahim N’Daou. Selon le vieux Bassoum, c’est Yacouba Coulibaly qui a vendu sa parcelle à Sory Ibrahim N’Daou, lequel acheteur détient un faux titre foncier numéro 21697. Ce document se défend, le plaignant n’a aucune trace dans les archives des services compétents et les vérifications ont prouvé à suffisance que le vieux Bassoum demeure le propriétaire de la parcelle. Ce dernier attend toujours puis que l’affaire est pendante devant la cour d’Appel de Bamako et on est en train de trimbaler. Il veut être remis dans ses droits et que sa propriété foncière ne souffre d’aucune contestation. Pour lui, il détient tous les documents légaux en la matière. Seydou Doumbia Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here