Retour du président ATT au bercail ; Le train de la réconciliation est-il en marche ?

18
L’ancien président de la République du Mali Amadou Toumani Touré qui a dirigé le pays de juin 2002 à mars 2012 est revenu au bercail après 5 ans et 8 mois en exil au Sénégal. Son retour a défrayé la chronique. C’est une mutinerie de jeunes militaires du camp Soundiata Keita de Kati dirigée par le capitaine Amadou Haya Sanogo qui sera bombardé peu après au grade général qui a sonné le glas du régime d’ATT. Car, elle s’est soldée par un coup d’état le 22 mars 2012. Le président déchu fut contraint à un exil forcé qui le mènera en terre sénégalaise. Les 2 / 3 du territoire national étaient occupés par les djihadistes, les narco trafiquants, les bandits armés, les terroristes, les obscurantistes, les fous de dieu, les hommes sans foi ni religion. Le pouvoir central était à genoux à cause des intérêts sordides. Cette situation a mis le pays dans l’impasse, le chaos bref, la déliquescence de l’Etat et son existence était menacée. A tort ou à raison, le président ATT est accusé d’être la cause du mal et menacé de poursuite judiciaire pour haute trahison avant d’être lavé par le parlement. Il n’est pas exagéré de dire que le train de la réconciliation est en marche avec le retour de l’illustre exilé, accueilli avec émotion et ferveur. David Keita Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here