Concours d’entrée à l’ENA : 19.000 candidats à la conquête de 46 postes dans la fonction publique

49
Plus de 19 milles candidats ont débuté ce matin à Bamako le concours d'entrée à l'Ecole Nationale d'Administration, ENA. Au total 46 postes sont à pourvoir. Ils sont repartis entre différents centres des deux académies de Bamako. Selon certains présidents de centre, les épreuves se sont bien déroulées. En revanche, certains candidats regrettent que les épreuves n'aient pas commencé à 8 heures. Au centre de l’ECICA, ils sont plus d'un millier à se présenter pour le concours ce matin. Selon le chef de centre toutes les dispositions ont été prises pour le bon déroulement des différentes épreuves. Pour Docteur Mamoud Traoré, aucun incident ne s'est produit. Selon ce candidat, malgré le bon déroulement, dans certaines salles les épreuves n'ont pas commencé à temps. Toutefois, il espère qu'il y aura des bonnes corrections. Pour ce candidat qui est à son troisième concours, les sujets étaient abordables. Il espère être parmi les admis. Pour ce concours d’entrée à l’ENA, les candidats doivent composer dans deux matières techniques et la culture générale. Ecole de formation de l’élite malienne, l’ENA organise ainsi son 4ème concours. Au total 9 corps de cadres sont pris en compte dans la formation de cette école. Il s’agit entre autres des inspecteurs des impôts et des finances, les conseillers aux affaires étrangères, les administrateurs civils, etc. Pour certains Maliens, la rigueur qui caractérise la sélection et l’enseignement dans cette école doit être maintenue pour produire des cadres à la hauteur des missions au sein de l’administration publique malienne. Me Abdourahamane Ben Mamanta Touré est avocat au Barreau malien, ancien directeur de la formation initiale à l’ENA : Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here