Mali: démission du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga et du gouvernement

76
Le Premier ministre malien Abdoulaye Idrissa Maïga a présenté dans une lettre vendredi 29 décembre sa démission ainsi que celle de son gouvernement au président de la République. Directeur de campagne lors de l’élection présidentielle de 2013, il a été successivement ministre de l'Environnement, de l'Administration territoriale, et de la Défense et des Anciens combattants avant d’accéder à la primature. Un poste qu'il occupait depuis avril 2017. Abdoulaye Idrissa Maïga n'aura été Premier ministre que huit mois. Nommé en avril 2017 pour faire face à la grogne sociale et aux grèves des médecins et des enseignants du secondaire, il est un proche d'Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), le président de la République malien. Homme discret présenté comme un cadre rigoureux et méthodique, sa démission intervient une semaine après le retour de l'ancien président du pays, Amadou Toumani Touré (ATT) dans le pays. L'accueil en grande pompe d'ATT marque un virage dans les intentions du pouvoir. Celui-ci souhaite démontrer sa volonté de réconciliation avec le passé et donner des preuves d'unités et d'inclusivité dans sa gestion. Loyauté et reconnaissance affichée envers IBK Abdoulaye Idrissa Maïga paye peut-être donc à ce poste sa trop grande proximité avec le chef de l'Etat. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here