Mohamed Oumar Traoré est réélu à la tête de la fédération Malienne de Tennis pour un nouveau mandat de 4 ans.

4
La salle de conférence de la Piscine Olympique a abrité le 29 Décembre 2017, les travaux du 21è Conseil National statutaire de la Fédération Malienne de Tennis. Au cours de ce conseil, le président sortant Mohamed Oumar Traoré a été réélu à la tête de la Fédération Malienne de Tennis. Le bilan honorable de l’équipe sortante a favorisé la réélection du président sortant car on ne change pas une équipe qui gagne. Le bilan du bureau sortant a été jugé satisfaisant par le conseil et applaudi au regard du niveau d’exécution du quatrième plan du développement du tennis 2014-2017 qui a été réalisé à plus de 70%. Selon le Président sortant de la Fédération Malienne de Tennis, Mohamed Oumar Traoré, ce succès est obtenu grâce au soutient de la Sotelma Malitel, des subvention de l’Etat et du Comité National Olympique et de l’accompagnement de l’Agence Nationale pour la promotion de l’Emploi (ANPE). Les résultats obtenu par le bureau sortant sont satisfaisant aussi bien sur le plan sportif, le management de l’administration et aussi dans le domaine du renforcement des capacités opérationnelle de la fédération. Dans son discours lors de l’ouverture des travaux, le Président Mahamed Oumar Traoré, a salué de passage, la dotation de sa fédération par le comité national olympique et le département des sports en matériels informatiques. La bonne relation de la fédération malienne de tennis avec les autorités maliennes a également contribué a l’obtention de ce succès. L’équipe sortante a eu bilan satisfaisant mais tout n’est pas rose. Tout en reconnaissant les efforts du département pour la construction des cours de tennis, le président Mohamed Oumar Traoré a formulé une doléance particulière pour que le Ministre des Sports puisse aider la Fédération Malienne de Tennis à réhabiliter ses cours de Tennis qui sont à la base de tout le jeu du tennis. Le représentant du Comité Olympique aux travaux de ce 21è conseil National de la Fédération Malienne de Tennis, a salué tout d’abord le bilan de l’équipe sortante. Il s’est également réjouit de l’adoption par l’Assemblée Nationale du Mali d’une loi sur les activités physiques et sportives. Il a tiré chapeau à l’équipe sortante pour sa bonne gouvernance durant tout le mandat. Tous ces témoignages ont été un facteur déterminant dans la réélection du président sortant Mohamed Oumar Traoré. Le président réélu place son nouveau mandat dans le signe de la continuité car beaucoup de chantiers sont en cours et il faut les achever. Fsanogo/aBamako Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here