Aigle d’or de l’ORTM : Pour magnifier le sport et les sportifs de la diaspora

54
La 2è édition de la nuit Aigle d’or de l’ORTM s’est déroulée, le vendredi 29 décembre, à l’hôtel de l’Amitié. Pour cette deuxième édition, quatre disciplines ont été récompensées. Il s’agit du football, du basket-ball masculin et féminin et de l’athlétisme. Sans surprise, le trophée de l’athlétisme a été décerné à Djénébou Danté, spécialiste du 400m et médaillée d’or des derniers Jeux de la francophonie (juillet 2017 à Abidjan). Au basket-ball féminin, le trophée de la révélation de l’année est revenu à Assétou Coulibaly, joueuse de l’équipe nationale U16, qui a remporté la dernière édition de l’Afrobasket féminin de la catégorie. Quant à la pivot de la sélection nationale senior et meilleure rebondeuse de l’Afrobasket féminin, Nagnouma Coulibaly, elle a remporté le trophée Aigle d’or. Chez les hommes, Siriman Kanouté, fils de l’entraîneur de basket-ball, Séga Kanouté, a été la révélation de l’année, alors que Ibrahim Djambo a enlevé le trophée du meilleur basketteur de l’année. Au football, l’international cadet, Abdou Salam Ag Jiddou a été désigné la révélation de l’année. Dans la catégorie supérieure, le milieu de terrain des Aigles, Diadié Samassékou s’est vu décerner le trophée de l’Aigle d’or, devant Yves Bissouma, Hamari Traoré, Adama Niane et Molla Wagué. Quant au trophée du meilleur dirigeant sportif, il a été remporté par le président de l’USC Kita, Abdoulaye Konaté. La soirée de gala s’est déroulée, en présence des plusieurs invités, dont le secrétaire général du ministère de l’Économie numérique et de la Communication, Cheick Oumar Maïga et le directeur de l’ORTM, Sidiki N’Fa Konaté. «Aigle d’or ORTM est une manifestation que nous avons souhaité pérenniser. Avec cette soirée, nous magnifions le sport et les sportifs de la diaspora», dira le directeur général de l’ORTM, Sidiki N’Fa Konaté. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here