Plainte du bureau consensuel de l’ASACOGA contre Dr Traoré Bintou Sangaré pour ‘’abus de confiance et détournement de fonds’’ : Le procès renvoyé au 8 février

71
Le procès entre le président du bureau consensuel de l’ASACOGA et DR Traoré Bintou Sangaré, trésorière de la commission transitoire était prévu hier au tribunal de la commune V. A la demande des plaignants, le procès a été renvoyé au 8 février. Dr Traoré Bintou Sangaré est accusée ‘’d’abus de confiance et de détournement de fonds’’. Selon notre source, tout est parti de la mise en place d’un bureau consensuel imposé par le maire Ouattara à la tête de l’ASACOGA. Cela a été contesté car les textes n’en prévoient pas. Ainsi, après une passation en l’absence des membres de la commission transitoire, le maire a, selon notre source, écrit à Dr Traoré Bintou Sangaré, la trésorière du bureau transitoire, de remettre les fonds de l’ASACOGA au trésorier du bureau consensuel ; ce dernier est le secrétaire général de la sous-section RPM de Kalaban Coura. Dr Traoré Bintou Sangaré aurait refusé de remettre les fonds sans faire l’audit, le bilan pour qu’il n’y ait pas de doute sur sa gestion. Le camp du maire a refusé cela. Donc, c’est suite à cette démarche ratée que le bureau consensuel a, à travers son président Seydou Dabo, porté plainte contre Dr Traoré Bintou Sangaré pour abus de confiance et détournement de fonds. Les plaignants et l’accusée se sont présentés devant le procureur près le tribunal de grande instance de la commune V du district de Bamako hier, jeudi 4 janvier 2018. Mais sur demande des plaignants, le procès a été renvoyé au 8 février prochain. Boureima Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here