Mali: le président appelle à un dialogue politique «inclusif» au centre du pays

37

Au Mali, le nouveau gouvernement dirigé par Soumeylou Boubeye Maïga a tenu son premier Conseil des ministres. Une rencontre à laquelle s'est invité le président IBK qui a voulu dresser une liste de priorités, parmi lesquelles la mise en place du programme présidentiel d'urgence sociale à destination des populations. Mais c'est surtout la sécurité qui préoccupe le président. Le président malien a commencé son allocution par un vœu : la mise en œuvre de « l'accord de paix doit être une priorité », dit-il. Le chef de l'Etat demande aux ministres d'initier très rapidement le projet de loi sur l'entente nationale qu'il a évoquée lors de ses vœux de début d'année. Une loi qui devrait comporter des mesures d'amnistie en faveur de certains acteurs de la rébellion armée de 2012. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180106-mali-president-ibrahim-boubacar-keita... Source : Africatime Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here