Le CSDM fait des dons à la MACA et rend visite au Doyen de la Communauté malienne du District d’Abidjan

0
Selon nos sources, dans le cadre de son programme d’assistance aux détenus et de solidarité aux personnes âgées, le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne de Côte d’Ivoire (CSDM-CI) a initié, en décembre 2017, une visite d’une grande portée. C’était à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) ainsi qu’au domicile du Doyen de la communauté malienne du District d’Abidjan, dans la commune d’Abobo. Le Consul Général du Mali à Abidjan, M. Missa TRAORE, assisté du Conseiller à la Communication de l’Ambassade du Mali à Abidjan, a dirigé la délégation du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne de Côte d’Ivoire (CSDM-CI) lors de ces deux visites. Messieurs Lassana CISSOKO et Lacina SERY, deux responsables de cette association, y ont également pris part. Au cours de cette tournée, le Consul Général, M. Missa TRAORE et le Président du CSDM, M. Nouhoum DIALLO, se sont entretenus avec les responsables de la prison, sur les conditions carcérales des 234 présumés maliens détenus à la MACA, dont 90 en détention préventive. Aussi, ils ont eu un échange avec certains détenus au nombre de dix-sept dont trois femmes. Des messages d’apaisement et de réconfort ont été délivrés par la délégation. Après ces différentes rencontres, il a été procédé à la remise de vivres dont une tonne de riz et une somme symbolique. La deuxième étape de la visite a concerné le domicile du doyen malien, M. Kandi dit Mamadou TOLO, âgé de 115 ans, né en 1902 à Berda, dans le Cercle de Koro. Cette visite de courtoisie de la délégation au doyen s’inscrivait dans le cadre du mois d’octobre, consacré à la solidarité et la lutte contre l’exclusion. La cérémonie s’est déroulée en présence d’une foule nombreuse et des responsables communautaires des dix communes d’Abidjan. Nos sources indiquent que tour à tour, le Président du CSDM -CI, le Consul Général et le doyen d’âge se sont succédé dans la prise de parole pour témoigner l’excellence des relations de collaboration entre les représentations diplomatiques et consulaires et la communauté malienne et entre celles-ci et les associations fédératives implantées sur le territoire national. Des témoignages et des bénédictions pour le Mali ont mis fin à cette importante cérémonie empreinte de convivialité. Au terme de la visite, la délégation a formulé un certain nombre de suggestions aux autorités pénitentiaires, à savoir, la possibilité de l’envoi d’une mission conjointe de Bamako, composée des ministères en charge de la sécurité et des maliens de l’extérieur, aux fins d’identification et de reconnaissance des détenus présumés maliens, l’accélération du jugement et la possibilité de purger leur peine à Bamako. Mais en attendant cette mission, le Consul Général a sollicité que lui soient communiqués les motifs de condamnation des détenus et d’arrestation de ceux qui attendent impatiemment leurs jugements. Cet élan de solidarité du CSDM-CI mérite d’être soutenu et encouragé car il rentre dans le cadre de la protection et de l’assistance de nos compatriotes en situation difficile et de précarité. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here