MSHP : Des équipements de nouvelle génération pour mieux lutter contre le VIH/Sida

43

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique vient d’être doté en équipements par Action Santé et Logistique (ASL-Mali)  pour renforcer ses capacités à mieux lutter contre le VIH/Sida et d’autres maladies sanguines. D’une valeur de 450 millions de F CFA, le don reçu vendredi par le MSHP contre le VIH/Sida est constitué de 37 appareils  CD4, d’immuno-analyse et d’électrophorèse. Pour le donateur, ces équipements vont consolider les acquis du ministère.

“Aider le ministère de la santé, c’est aider la population malienne, car le dynamisme d’un pays se mesure par sa capacité en terme de santé. Nous estimons que depuis un certain temps, le Mali a eu des résultats spectaculaires en termes de prise en charge du VIH/Sida. Aujourd’hui, on sent un petit recul, donc il faut être vigilant pour améliorer la prévention et surtout améliorer la qualité des suivis. En tant qu’entreprise citoyenne, il est de notre devoir d’aider le ministère de la santé et de l’Hygiène publique”, a déclaré,  Dionké Fofana, président du conseil d’administration d’ASL-Mali. Pour le chef du département de la Santé, ce don s’inscrit dans le cadre des orientations nationales en matière de santé  et de développement social. “Ce don, sur le plan santé publique,entre dans le cadre des reformes du système de santé en cours. Ça réduit l’ampleur des maladies et fournit une santé de qualité. Ces machines viendront renforcer le plateau technique existant dans nos structures sanitaires. Nous allons tout mettre en œuvre pour l’utilisation judicieuse de ces machines  et une utilisation rationnelle au bénéfice du peuple malien”, a promisPr. Samba Ousmane Sow. Il a invité les partenaires de la santé à aider le département dans la maintenance des appareils fournis. Le ministre estime que l’uniformisation des gammes de matériels facilite leur maintenance. La nouveauté de ces appareils est qu’ils sont de technologie très récente et de pointe, chose qui permet de faire plusieurs paramètres à la fois avec des résultats précis. Ils peuvent être déplacés jusqu’au chevet du malade pour des bilans. Moctar Dramane Koné, Stagiaire

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here