Le conseil supérieur de la diaspora malienne de Cote d’Ivoire assiste les détenus maliens de la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA)

9
Après la mission conjointe Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne de Cote d’Ivoire (CSDMCI) et Consulat Général du Mali Abidjan du 11 /10 /2017 à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) le CSDMCI continue encore d’agir dans l’intérêt de la communauté conformément à son plan opérationnel. Le 23/12/2017, à la veille de Noel, le CSDMCI a apporté une tonne de riz aux 234 détenus Maliens à la MACA et aussi manifester sa solidarité au doyen Malien du district d’Abidjan dans la commune d’Abobo. La délégation qui a effectué ces visites d’une grande portée était composée du Consul Général Missa Traoré, du Conseiller à la Communication de l’Ambassade Drissa Diouara, du Président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne de Cote d’Ivoire Nouhoum Diallo, du Secrétaire aux Affaires Sociales Lancina Sery et du Secrétaire à l’Organisation Lassana Sissoko. A la MACA, la délégation s’est rendue pour soutenir les détenus Maliens dans cette situation difficile en leur apportant une tonne de riz pour renforcer leur ration alimentaire et une somme symbolique donnée par le Consul. Après la donation, la délégation a eu non seulement une séance de travail avec les Autorités pénitentiaires sur certaines préoccupations mais aussi des échanges avec 17 représentants des détenus dont 03 dames : Au régisseur de la MACA, la délégation a souhaité obtenir les actes d’écrou de tous les détenus Maliens. Ces actes permettront à la chancellerie et le CSDMCI d’examiner minutieusement au cas par cas les détenus Maliens. Quant aux détenus, la délégation leur a prodigué assez de conseils et des messages de reconfort. Elle leur a rassuré que des démarches seront entreprises pour chercher à accélérer les procédures des uns et modérer la peine des autres. La deuxième étape a consisté à rendre une visite de courtoisie au doyen Malien du district d’Abidjan initiée par la section du CSDMCI d’Abobo dirigée par El hadj Djiby Koné. Par cette visite également, le CSDMCI respecte une tradition en s’associant aux activités commémoratives du mois d’octobre, mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Cette visite de la délégation a été l’occasion pour elle de constater de visu, l’etat de santé du doyen Tolo Kandi dit Mamadou né vers 1902 à Berda cercle de Koro avant de lui souhaiter une santé de fer pour les prochaines années. Par ailleurs, la délégation a émis le souhait de lui rendre visite l’an prochain en lui remettant deux sacs de riz et une enveloppe. Quant au doyen de 116 ans, très lucide a salué ce geste à son endroit tout en faisant des bénédictions pour la communauté Malienne de Cote d’Ivoire et pour la stabilité du pays. Cet élan de solidarité du CSDMCI mérite d’être soutenu et encouragé par les plus hautes Autorités Maliennes puisque cette jeune structure est véritablement engagée dans l’encadrement et l’assistance de la communauté Malienne. Chargé de Communication du CSDMCI Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here