Rentrée politique : Le mouvement Arc en Ciel Mali promet d’initier et pérenniser le prix Ibrahim Boubacar Keita

3
Dans le cadre de sa rentrée politique, le Mouvement patriotique Arc en Ciel Mali a organisé une conférence de presse le vendredi 05 janvier 2018 à la pyramide des souvenirs. Animée par le président du Mouvement Ismaël Diallo en compagnie du secrétaire général Youssouf Guindo et beaucoup d’autres membres du bureau exécutif, ladite conférence a été l’occasion pour les conférenciers de non seulement édifier les journalistes sur les objectifs de leur mouvement mais aussi réaffirmer leur soutien au président IBK. Dans son exposé liminaire, le président du Mouvement Ismaël Diallo a d’abord précisé que la conférence de presse entre dans le cadre de la rentrée politique de son mouvement avant de laisser entendre qu’elle porte sur cinq points essentiels. Ces points sont entre autres : le retour au pays de l’ancien président de la république ATT ; la réaffirmation du soutien du mouvement au président IBK ; faire l’ébauche des objectifs du Mouvement patriotique Arc en Ciel Mali ; le lancement des activités du Mouvement et enfin continuer à installer davantage les coordinations, communales, régionales et de la diaspora. D’abord, selon le président du Mouvement Arc en Ciel, le retour du président ATT prouve combien le président IBK aspire à la cohésion sociale et à la réconciliation nationale. Pour ce mouvement, le président est l’acteur du retour d’ATT et doit être félicité pour cela. Ismaël Diallo a réitéré le soutien de son mouvement au président de la république Ibrahim Boubacar Keita pour ses efforts dans la construction de ce pays. S’agissant des objectifs du mouvement patriotique Arc en Ciel, ils sont entre autres : communiquer autour des actions du président IBK afin de les rendre plus audibles, plus visibles ; contribuer au renforcement de l’unité nationale, la paix, l’esprit républicain, la démocratie, la cohésion sociale, la laïcité ; accompagner,promouvoir,soutenir l’action gouvernemental ; promouvoir les droits des femmes, de l’enfant et de la famille ;lutter contre toutes formes de discrimination, de violence basée sur le sexe, la race ,la religion, l’ethnie ; promouvoir le civisme, l’ éducation, la santé, la culture, l’art et le sport ; promouvoir, assainir, protéger l’environnement et le développement durable et enfin promouvoir l’emploi des jeunes. En ce qui concerne les activités du mouvement, aux dires du président, elles sont très nombreuses et ont débuté en début de ce mois. Parmi ces activités, on peut citer l’organisation des journées de salubrité ; l’organisation des séries de consultations auprès de certaines autorités coutumières et politiques et l’initiation et la pérennisation du prix Ibrahim Boubacar Keita. Boureima Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here