Adoption du marché d’acquisition de 13.000 tablettes à YATTCO SARL : Ça sent la surfacturation !

10

Le conseil des ministres en sa session ordinaire du vendredi 5 janvier 2018  a adopté un marché d’acquisition de 13.000 tablettes pour un montant  de trois milliards huit cent trente-cinq millions six cent cinquante mille (3.850.365.000 Franc CFA) à la Société YATTCO SARL.  Est-ce que la procédure normale a été respectée ? Est-ce qu’il n’y a pas un soupçon de surfacturation dans ce dossier ? Des questions taraudent les esprits. Le régime d’Elhadj Ibrahim Boubacar KEITA ne finira pas de nous surprendre. Après l’avion, les engrais frelatés, les routes surfacturées, nous arrivons aux tablettes surfacturées ? En calcul mathématique simple le montant total  divisé par le nombre donne 296.181,92 FCFA le prix de l’unité des futures tablettes PC. Il n’est mentionné nulle part dans le communiqué la façon par laquelle le marché a été attribué. Il est simplement dit que cela a été conclu entre les deux parties. Est-ce après un appel d’offres ou par gré à gré, nul n’en saura jamais rien peut être. Ce qui est certain pour beaucoup de spécialistes interrogés par notre rédaction, le gouvernement se fait bien rouler par la société YATTCO Sarl créée en 2010. Ces connaisseurs estiment que le prix de l’unité est très élevé sachant que les frais prennent en compte la taxe.  Les étudiants maliens au titre de l’année universitaire auront ainsi droit à des tablettes qui excédent  le prix d’un ordinateur ? Pourtant la tablette est plus facile à se retrouver objet de distraction entre les mains d’un Etudiant qu’un ordinateur. Le gouvernement en faisant la commande ne s’est  peut-être pas posé toutes ses questions ? Il faut donner aux enfants des tablettes,  donnons leurs des tablettes.

Affaire à suivre ! I.B 124 le panaf

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here