CAN-féminine, Ghana 2018 : Le Mali affrontera la Sierra Leone

92
Le match aller se disputera à Freetown, le 1er mars et la manche retour, une semaine plus tard à Bamako. Le vainqueur de la double confrontation s’expliquera avec celui du match Côte d’Ivoire-Maroc La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé, le 6 janvier, le calendrier des éliminatoires de la CAN-féminine, Ghana 2018. Au premier tour, le Mali s’expliquera avec la Sierra Leone où se disputera le match aller (1er mars). Une semaine plus tard (8 mars), Maliennes et Sierra Léonaises se retrouveront pour la deuxième manche. Le vainqueur de la double confrontation affrontera celui du duel qui opposera la Côte d’Ivoire et le Maroc. Depuis plusieurs semaines, les Aigles Dames se préparent sous la houlette de leur nouvel entraîneur, Mohamed Housseyni Saloum qui a remplacé Oumar Guindo «Koplan», après la campagne de la dernière CAN. La capitaine de la sélection nationale, Aminata Sacko assure que la préparation se déroule bien et que le groupe est déjà prêt à en découdre avec la Sierra Leone. «On connaît, désormais, notre adversaire du premier tour, c’est la Sierra Leone. C’est une équipe jeune qui progresse, mais je pense qu’elle est à notre portée», estime l’internationale malienne. «Nous sommes prêtes pour la bataille, nous avons fait beaucoup de séances d’entraînements, mais nous avons besoin de matches amicaux dignes de ce nom, avant de débuter la campagne. Comme le dit l’adage, qui veut aller loin ménage sa monture», ajoutera la capitaine des Aigles Dames. «Il ne faut prendre l’adversaire à la légère car dans un match de football tout est possible», conclura Aminata Sacko. Pour cette campagne, le nouveau sélectionneur national, Mohamed Housseyni Saloum a présélectionné 27 joueuses. Le groupe qui s’entraîne deux fois par semaine au stade Mamadou Konaté, est composé de joueuses locales (environ une vingtaine) et d’expatriées (7 selon nos sources). Une vingtaine de pays sont en lice au premier tour de cette CAN, Ghana 2018. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here