Crise au sein de la femafoot : Le CARAF s’implique

25

Depuis un certain temps, le football malien est en proie à une crise, d’abord  latente, puis ensuite devenue patente, du fait des ambitions d’acteurs dont les positions demeurent tranchées. Face donc à cette situation hautement préjudiciable à l’avenir de nos jeunes footballeurs, au football malien tout court. Fort de ce constat, un bon nombre d’acteurs se sont réunis autour d’un comité appelé Comité d’Appui à la Réconciliation des Acteurs du Football malien(CARAF) afin d’apporter leur  part de solution à un problème qui n’a que trop duré. Le comité dont le président est Amadou Mahamane Sangho journaliste, chargé de mission au ministère de la Sécurité et de la Protection civile regroupe des hommes et des femmes de tous les secteurs, notamment, Abdoulaye Touré inspecteur des finances (DFM), Mamadou Z Sidibé  commissaire divisionnaire de police, Mamadou Ben Cherif Diabaté vice-président du Recotrade, Mohamed Macki Bah président de l’Union des jeunes Musulmans du Mali etc.…

Ensemble, les membres du CARAF comptent entreprendre un certain nombre d’actions afin d’apaiser la tension autour du football malien. Il s’agit de créer un environnement de dialogue et de paix ; mener une démarche inclusive et participative ; contribuer au rapprochement des vues dans la perspective d’une prise en compte optimale des différentes préoccupations ; atteindre un point de vue unitaire, gage d’une réconciliation définitive et durable. Dans sa démarche, le CARAF s’engage à faire droit à nos valeurs traditionnelles de dialogue constructif et d’écoute mutuelle, dans le strict respect de la dignité humaine. Ce faisant, des   rencontres calibrées allant des discutions interpersonnelles aux focus-groupes seront initiées dans un délai raisonnable selon les responsables du comité. Cela pour mieux traiter les différentes problématiques à l’origine du conflit entre les différents acteurs du football malien. Aussi pour les responsables du Comité d’Appui à la réconciliation des Acteurs du Football malien (CARAF), un certain nombre de résultats sont attendus au bout de ces actions prévisionnelles notamment une véritable réconciliation des cœurs et des esprits, toutes choses qui, selon les membres du CARAF,  auront comme corollaire, le dégel des activités sportives, une confiance retrouvée entre les acteurs et surtout, une cohésion véritable dont l’aboutissement demeure, sans nul doute, le rayonnement du football malien. A.Touré    

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here