Mali : Instabilité gouvernementale

0

Cinq Premiers ministres en cinq ans. C’est le record détenu par l’actuel locataire de Koulouba : Ibrahim Boubacar Kéita. Pilotage à vue, mauvaise gouvernance…sont les différents qualificatifs que certains maliens ont attribué aux différents gouvernements de l’ère IBK. Le 5 janvier dernier lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement que dirige depuis le 30 décembre 2017 Soumeylou Boubèye Maïga, le président de la République a expliqué ses priorités (poursuite de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, l’endiguement de l’insécurité grandissante dans le centre du pays, la satisfaction de la demande sociale par l’accélération de la mise en œuvre du Programme Présidentiel d’Urgences Sociales et  l’organisation d’élections transparentes, crédibles et apaisées)à la nouvelle équipe qui n’est qu’une copie pale de l’ancien gouvernement.

Selon le Parena, l’instabilité gouvernementale chronique est l’illustration d’un manque criard de vision du président IBK et d’une profonde crise politique. Pour mettre fin à cette instabilité gouvernementale, le Parena préconise un « remaniement présidentiel ».

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here