Mali: La BADEA apporte du cru à la BDM-SA pour 17 milliards de Fcfa

1

Bouffée d’oxygène pour la Banque de développement du Mali ( BDM-SA). Elle vient de bénéficier auprès du guichet de la Banque Arabe pour le développement économique de l’Afrique ( BADEA) d’un montant de 17 milliards de Fcfa (soit l’équivalent de 26 millions d’euros) pour le financement des importations en provenance des pays arabes. La convention de prêt a été co-paraphée à Dubai entre l’institution régionale et la banque malienne. La BDM-SA  passe à la vitesse supérieure. Elle a pris l’option de consolider le compartiment dédié à l’import de son offre à ses potentiels clients et opérateurs économiques maliens. Une véritable bouffée d’oxygène que vient de lui envoyer la Banque de développement du Mali ( BDM-SA) en mettant à sa disposition une ligne de financement d’un montant de 17 milliards de Fcfa. Cette ligne de crédit à court et long termes, devra permettre à la BDM de pouvoir assurer le financement des importations en provenance des pays arabes. Un potentiel à forte valeur ajoutée pour le secteur privé malien très actif dans l’import des produits alimentaires et commodités en provenance des pays arabes. La convention de prêt a été co-paraphée à Dubai entre l’institution régionale et la banque malienne, représentées respectivement par le patron de la BADEA, le mauritanien Sidi Ould TAH et le PDG de la BDM, M. Bréhima Amadou HAIDARA.

Dans la même dynamique, la BIDC (Institution de financement et de développement de la CEDEAO), a aussi injecté dans les coffres de la Banque malienne pour le développement la bagatelle de 10 milliards de Fcfa (soit 15 millions d’euros ) pour le financement des investissements intermédiaires et massifs du secteur privé. Par Hippolyte Gourmantier Confidentiel Afrique

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here