Pr. Clement Dembelé au bercail : « Le prochain président de la République du Mali sera le président de la presse, des journalistes »

38
“La presse constitue la flamme précurseur du changement dans un pays. Elle joue un rôle essentiel dans la communication et l’information. Le Mali ne se développera jamais sans une véritable information”, a déclaré le Pr. Clément Dembélé, spécialiste en analyse du discours et en stratégies politiques. Le spécialiste en analyse du discours et en stratégies politiques à rencontré les journalistes le 7 janvier 2018 pour parler de sa vision pour le Mali. D’entrée en jeu, Pr. Clément Dembélé a précisé qu’il n’est pas candidat pour le moment à la présidentielle de 2018 et qu’il ne préparera pas le terrain pour quelqu’un. “Aucun parti politique ne peut gérer le Mali, le Mali n’a pas besoin des partis politiques, il a besoin d’homme d’Etat, car ils ont compris qu’à travers la révision constitutionnelle que le pouvoir est dans les rues et non à Koulouba”, a-t-il souligné. “Aujourd’hui les Maliens ont compris que l’information est le principe fondamental et la colonne vertébrale de la démocratie. Le Mali ne se développera jamais sans une véritable information. Le journaliste ne constitue pas seulement le 4e pouvoir, mais la colonne vertébrale et l’essence même de vie d’un pays”, a-t-il précisé. Pour le Pr. Dembélé, il n’y a pas de partis politiques au Mali mais des partis du commerce politicien. ” Si on laisse ce pays aux vautours et vieux politicards, il n’y aura pas d’avenir”, a-t-il prévenu. M. Dembélé a rappelé que ce sont les journalistes qui ont fait partir le général Moussa Traoré et à la base de l’échec du projet de la révision constitutionnelle entrepris par IBK. Et d’ajouter que la presse constitue la flamme précurseur du changement et joue un rôle essentiel dans la communication et l’information dans un pays. Cheick Hassane Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here