Sécurité : Le bras de fer continue entre les agents de la société de gardiennage G4S et leurs responsables

47

Les agents de la société de gardiennage G4S Mali, affiliés à la Confédération Syndicale des Travailleurs du Mali (CSTM) ont organise un point de presse le jeudi 04 Janvier 2018 au siège de la CSTM afin d’éclairer la lanterne des journalistes sur les traitements inhumains qui est leur quotidien.

Le syndicat affilié à la CSTM, dans le but d’améliorer les conditions de vie des agents, est sur le pied de guerre contre « les pratiques avilissantes qui leurs sont réservées au sein de la société. » Selon le secrétaire général du syndicat Mamadou Sidibé, les travailleurs de G4S Mali traversent des conditions pénibles et inhumaines. « Les responsables de la société avec l’appui de certains maliens foule au pied les droits des travailleurs. »

Il a fait savoir que le comité syndical lutte depuis 2015 en faveur de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs. Mamadou Sidibé a décrit le calvaire dans lequel baignent les agents de G4S Mali et les dangers auxquels ils sont confrontés chaque jour. « Nos sommes les cibles des bandits qui en cas d’attaque s’attaquent en premier aux agents des sociétés de gardiennage. Beaucoup d’agents de G4S, qui ont perdu la vie en cherchant à sauvegarder celle des patrons et leurs familles, peinent à mettre la main sur leurs droits. « Les responsables de G4S Mali sont entrain de sucer le sang des agents et il faut que cette situation change et ça va changer grâce à la mobilisation de tous raison pour laquelle nous avons élaboré un cahier de charge de 18 points » a formulé le secrétaire général Sidibé. Il a noté que dans le cahier de doléance du syndicat figure 18 points comme : Le payement des primes de risque, la signature des domiciliations bancaires le payement du salaire des travailleurs par enveloppe à la direction, la régularisation des primes de senior garde etc. « la direction est entrain de trainer les pieds concernant l’application des points de consensus raison qui a poussé le syndicat a observé une grève de 72heures à compter du 31 Décembre 2017 au Mardi 02 Janvier 2018. Nous ferons tout pour combler les attentes des travailleurs de la G4S Mali » a-t-il mentionné.

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here