Migration irrégulière : 48 Maliens périssent dans la Méditerranée

39
Le drame s’est produit ce dimanche 7 janvier 2018 : 48 de nos compatriotes ont péri dans la Méditerranée sur les côtes libyennes. Cette information a été donnée par le ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine dans un communiqué. Les rescapés sont au nombre de 67 personnes dont deux femmes et quatre enfants. Ils ont été identifiés le 8 janvier 2018 par une délégation de l’ambassade du Mali à Tripoli au Centre de détention Tarick Sika. Le département assure que leur rapatriement se fera dans les meilleurs délais. Le ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine déplore l’insistance des jeunes qui optent l’immigration irrégulière, une voie pleine de dangers pour se rendre en Europe, malgré les campagnes de sensibilisation et de communication contre le phénomène et les efforts déployés pour rapatrier nos compatriotes candidats au retour volontaire. Ce nouveau drame rappelle le naufrage de 2015, qui avait causé la mort de 376 Maliens sur 824 passagers. Des dizaines de Maliens et présumés maliens séjournent actuellement dans les camps de rétention en Italie en attente de rapatriement. Une fois les côtes africaines franchies, les migrants sont la cible d’arrestation et de séquestration dans ces camps érigés en Espagne et en Italie. Ousmane Daou Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here