Ambassadeur du Mali en Inde : Niankoro Yeah Samaké limogé et humilié

3

Niankoro Yeah Samaké, nommé ambassadeur du Mali en Inde le 06 mai 2015 vient d’être limogé de son poste il y a de cela quelques jours. Son limogeage honteux a fait l’objet de  rumeurs sur les réseaux sociaux avant d’être confirmé à travers un communiqué que le Vice-président, Mory Samaké de son parti a rédigé relatif à cet effet. Selon certaines informations, cet entrepreneur social et ancien maire de Ouéléssébougou (sa localité) et ancien président du Parti pour l’action civique et patriotique (PACP) ; lequel poste il abandonne lors du dernier congrès, a été rappelée de son poste pour manque de résultats.

Depuis le lundi le 08 janvier 2018 passé, l’information de limogeage de Niankoro Yeah Samaké de son poste d’ambassadeur du Mali en Inde avec une zone de compétence regroupant dix pays dont le Bangladesh, le Bhoutan, le Brunei Darussalam, l’Indonésie, la Malaysie, le Népal, le Sri Lanka, le Singapour et la Thaïlande, circulait sur les réseaux sociaux. Cet ancien candidat à la présidence de juillet 2013, sorti depuis le premier tour, soutien de l’actuel président Ibrahim Boubacar Keita au deuxième tour contre son rival Soumaila Cissé, a été nommé à titre de récompense, ambassadeur du Mali en Inde. Plus de deux ans à ce poste, il a appris son limogeage à travers des informations sur les réseaux sociaux. A la suite desquels rumeurs, l’information a été confirmée par un communiqué officiel.

« Le Bureau exécutif national (BEN) du Parti  pour l’action civique et patriotique (PACP) a appris sur les réseaux sociaux le rappel de son excellence Niankoro Yeah Samaké de son poste d’Ambassadeur du Mali en Ide. Quelques temps après, une lettre officielle a été adressé à son excellence Samaké pour le rappeler de son poste tout en le remerciant pour le service rendu à la nation », nous édifie le communiqué du PACP signé par son Vice-président, Mory Samaké. Le PACP a profité de l’occasion pour remercier le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita pour le choix porté sur le président d’honneur du PACP en l’accréditant auprès de dix pays de l’Asie du sud et sud-est avec résidence à New Delhi, Inde. Il a ensuite remercié désormais l’ancien ambassadeur Samaké pour avoir servi quotidiennement son pays pendant (30) mois en qualité d’ambassadeur. « Nous retenons que Yeah a travaillé inlassablement pour rehausser l’image du Mali auprès des juridictions diplomatiques sous sa tutelle », nous précise le même communiqué. Et de réitérer son soutien indéfectible à son président d’honneur pour revenir servir son parti et voire le pays.

Mamadou Lamine KONE

Le Fondement

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here