Assises internationales du tourisme durable : Pour la paix et la sécurité

5
Les sixièmes Assises internationales du tourisme durable se tiennent, depuis hier , dans notre pays, sur le thème ‘’ le tourisme local et interafricain, source de paix en Afrique ‘’. La cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée au siège de l ‘AMADER a enregistré la présence de l’épouse du chef de l’Etat, Mme Kéita Aminata Maïga, présidente de l’ONG Agir et du ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Nina Walet Intalou. Etaient également présents, de nombreux professionnels du tourisme de notre pays et des participants venus du Bénin, Burkina, France, Guinée Conakry et Sénégal. Trois jours durant, les professionnels du tourisme durable se pencheront sur les préoccupations essentielles liées au secteur. Le thème colle parfaitement à la situation de notre pays qui a enregistré des turbulences en 2012 et continue d’en pâtir, du fait des conséquences désastreuses sur le secteur du tourisme qui représente un atout non négligeable pour notre pays. Pour Mme Keita Aminata Maïga, présidente de l’ONG AGIR qui s’occupe des problèmes d’environnement et d’assainissement, ces 6èmes rencontres sur le tourisme durable et responsable constituent de toute évidence la bienvenue. Elle constitue un véritable soutien à tous les acteurs de ce secteur qui subissent au quotidien les conséquences de la grave crise sécuritaire que nous avons connue. ‘’ Nous savons tous que le tourisme est un levier du développement, mais mal maîtrisé il devient nocif’’ a rappelé l’épouse du président de la République. Par ailleurs, Mme Keita Aminata Maïga s’est réjouie particulièrement des sujets qui seront débattus au cours de ces assisses. Car le tourisme, qui est respectueux de l’homme et de son environnement, profite à tous. Evoquant l’insécurité comme handicap, la Première dame a indiqué que « nulle part au monde, il n’existe de sécurité parfaite ». Le monde entier connaît des problèmes de sécurité. Il appartient donc à nous, Maliens de positiver les choses. « Nous devons donner une meilleure image de notre pays, a souligné Mme Keita Aminata Maïga. En outre, elle a félicité le Réseau malien du tourisme durable (REMATOURD), initiateur de ces assises, le ministère de l’Artisanat et du Tourisme, l’Association « Tourisme sans frontière » pour leur accompagnement. Selon les organisateurs, ces assisses devraient permettre d’engager la réflexion sur les stratégies de relance du secteur dans notre pays, après la grave crise sécuritaire et sur les moyens de développer un tourisme interafricain. Marc Dumoulin, président de Tourisme sans frontière a salué la vision du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, et son investissement personnel en faveur de la reprise immédiate des activités touristiques qui représentent, de nos jours, une source de vie pour de nombreux jeunes du secteur. Pour lui, il fallait donc accompagner cette volonté des autorités maliennes dans la relance du tourisme. C’est donc un véritable gage que de vouloir organiser ces assises à Bamako. Le président de Tourisme sans frontière estime « qu’il est important de le faire maintenant, car il faut investir pour être prêt au moment opportun ». Pour lui, l’enjeu est de permettre un développement du tourisme en même temps que la croissance économique. Ainsi, selon lui, le tourisme durable répond à cinq facteurs. Il s’agit notamment d’une croissance économique inclusive, d’une intégration sociale où tous les individus sont acceptés pour leur participation au développement, de l’utilisation rationnelle des ressources naturelles. Les valeurs culturelles et le patrimoine culturel des communautés sont respectés et la compréhension mutuelle, gage de sérénité et de sécurité pour tous, sont aussi les autres facteurs indiqués. Mme Walet Intalou, se réjouit de la confiance portée à notre pays, à travers le REMATOURD, pour l’organisation de ces 6èmes Assises internationales du tourisme durable. Cela constitue une motivation supplémentaire pour la sous-région et le Mali, cela dans un contexte de relance du tourisme. Youssouf DOUMBIA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here