2ème réunion de la commission des athlètes maliens : Cap sur les projets

14
La Commission des athlètes maliens a tenu sa 2e réunion annuelle le samedi 6 janvier 2018 au siège du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm). Cette rencontre annuelle des membres de 12 fédérations avait pour objet de faire, entre autres, le bilan et le compte rendu de la Commission des athlètes africains en 2017 et du Forum international des athlètes en 2017 en plus de la présentation du projet Acp-Mali en vue de sensibiliser les sponsors à recruter et former les athlètes maliens. Le bilan et le compte rendu de la Commission des athlètes africains en 2017 et du Forum international des athlètes en 2017, la présentation du projet Acp-Mali en vue de sensibiliser les sponsors à recruter et former les athlètes maliens, le compte rendu des actions de la commission des athlètes du Mali, le compte rendu des priorités des athlètes des différentes fédérations ; la présentation de l’Association mondiale des olympiens maliens et Wada-Ama (Agence mondiale contre le dopage) ; tels sont les différents points du riche menu des discussions lors de cette 2è réunion de la Commission des athlètes maliens. Selon la présidente de la Commission des athlètes maliens, Kady Kanouté Tounkara (Olympienne, ancienne Aigle basketteuse, représentante des athlètes du Mali au Cnosm, membre de la Commission des athlètes de l’Acnoa de la Zone 2), cette réunion est d’une importance capitale pour les athlètes maliens car il s’agit de faire le bilan des activités de l’année écoulée, de faire le point des projets en vue de d’accompagner les athlètes dans leur reconversion après le sport. “La réunion qui se tient avec l’appui de ma vice-présidente, Kadia Touré, va permettre de pérenniser et de fortifier la Commission des athlètes du Mali pour que les athlètes puissent parler d’une même voix avec nos instances, avec diplomatie. Les athlètes doivent savoir qu’ils ont une place, un rôle à jouer au sein de la société. Qu’ils sachent qu’ils ont un support derrière eux, que le Comité national olympique et sportif du Mali avec son président Habib Sissoko (qui est ancien athlète) comprend leur trajectoire, comprend leur chemin et constitue un soutien aux athlètes pour les aider à évoluer, à les inspirer en vue de leur donner une voie et évoluer d’une manière positive avec un impact réel sur la société malienne”, nous a-t-elle confié. Kady Kanouté Tounkara se félicite de la tenue de la réunion des athlètes du Mali car, à ses dires, le Mali est l’un des rares pays à tenir sa réunion annuelle. “Je suis très fière du Mali parce qu’ici nous sommes en avance. Tous les pays ne peuvent tenir une réunion annuelle et un atelier de reconversion. En 2018, nous aimerions faire un forum des athlètes maliens dont les thèmes seront discutés au cours de la réunion comme le sport propre, la lutte contre le dopage et le programme de reconversion. Nous voulons aussi faire comprendre à nos partenaires l’importance d’embaucher les athlètes au niveau de leur structure car les athlètes sont des gens très performants. Il faut qu’on échange avec les entreprises sur l’importance d’embaucher des athlètes”, a-t-elle ajouté. Représentant le Comité olympique du Mali à la cérémonie d’ouverture de la réunion, Tidiane Niambélé a félicité la Commission des athlètes du Mali pour ses initiatives. “La présence de Kady Kanouté Tounkara au sein du Comité olympique malien est une énorme chance pour le Mali. Elle a eu cette opportunité d’associer le Mali à un grand programme pour les athlètes maliens. Ce qui est tout bénéfice pour nos athlètes maliens qui doivent tout mettre en œuvre pour profiter de ce programme en vue d’être au parfum de tout ce qui se passe au niveau du Mouvement olympique” a dit M. Niambélé qui a promis l’accompagnement du Cnosm aux athlètes maliens. Siaka DOUMBIA Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here