Présidentielle 2018 : Le Mouvement Arc-en-ciel Mali pour la réélection d’IBK dès le premier tour

36
C’est à la faveur d’une conférence de presse tenue le jeudi 4 janvier dernier à la Pyramide du Souvenir que le Mouvement arc-en-ciel Mali a fait sa rentrée politique. Cette conférence était animée par son président M. Ismaël Diallo. D’entrée de jeu, le président du Mouvement arc-en-ciel Mali, M. Ismaël Diallo, a lancé un appel solennel à toutes les couches socio-professionnelles du pays pour qu’elles fassent l’union sacrée autour du président IBK, sans quoi, aucune avancée ne sera envisageable dans la division. Pour ce faire, il demande aux jeunes de respecter les symboles de l’Etat et de ne pas se laisser manipuler par les hommes politiques. Selon lui, IBK est un patriote engagé pour la cause de la nation et même ses adversaires politiques reconnaissent cela. « Malgré le contexte politico-sécuritaire difficile et complexe, notre pays reste toujours debout et avance doucement mais surement », a-t-il indiqué. Avant d’inviter les Maliens de l’intérieur comme de la diaspora à se joindre au Mouvement arc-en-ciel Mali pour la réélection du président IBK en 2018 dès le premier tour. S’agissant du retour au bercail de l’ancien président ATT après 5 ans d’exil au Sénégal, M. Diawara, vice-président du Mouvement arc-en-ciel Mali dira qu’IBK place toujours l’intérêt national au-dessus de toute prédisposition. Pour lui, cela prouve à suffisance que le président IBK aspire à la paix, à la cohésion et à l’unité nationale. A sa suite, le secrétaire général du Mouvement M. Guindo a salué le président IBK pour ses inlassables efforts pour la construction nationale, son leadership, sa contribution au retour du Mali dans le concert des nations. Toutes choses qui lui ont valu en 2016, le prestigieux prix Nelson Mandela pour la démocratie et la promotion de la paix. D’après lui, le mouvement arc-en-ciel s’engage à soutenir et à communiquer autour des actions du président de la République et de son gouvernement. Mais aussi, à lutter contre toutes les formes d’injustice, d’inégalité sociale et de violences et à promouvoir le civisme en respectant les Institutions de la République et les symboles de l’Etat. Egalement, l’emploi des jeunes, la santé, l’éducation, la culture seront aussi leur champ de bataille. A noter qu’à ce jour, le mouvement arc-en-ciel Mali compte 253 associations et est présent sur toute l’étendue du territoire national de même que représenté dans plusieurs pays en Afrique, en Europe et en Amérique. Solo Minta Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here