Dr Nango Dembele en zone cotonnière CMDT : Un ministre satisfait de ce qu’il a vu et entendu

29

Le ministre de l’agriculture, Dr Nango Dembélé est rentré le samedi 13 janvier 2018 d’une visite de terrain de 72 heures qu’il a effectué dans les filiales centre, Nord –Est et Sud en zone cotonnière de la CMDT . Le ministre était en compagnie du PDG de la CMDT-Holding, le Pr Baba Berthé, des cadres de la compagnie et chefs des services centraux et techniques du département de l’agriculture, du représentant du président de la C-SCPC, en la personne de Bakary Klédiouma Dembélé. Dans le cadre du suivi de la campagne de commercialisation et d’égrenage du coton , le Chef du département de l’agriculture, Dr Nango Dembélé était venu remercier, au nom du Chef de l’Etat, SEM Ibrahim Boubacar Kéita les producteurs et les encadreurs et l’ensemble des travailleurs de la CMDT pour la production record obtenue cette année. Il leur a  transmis partout où il est passé  les félicitations du président de la république et salué leur engagement. Sur les sites visités, Dr Nango, après l’accueil à lui réservé par les populations, a rendu une visite de courtoisie aux notabilités et à l’imamat. A eux, il a transmis les salutations du premier paysan du Mali, SEM IBK.

La visite a débuté par la filiale Centre, la filiale Nord –Est et a pris fin par la filiale Sud dans le village de Winkila situé à une quinzaine de km de Koumantou. A toutes ces étapes le ministre et sa délégation ont animé des rencontres avec les responsables de la CMDT, les  cotonculteurs. Lieux du donner et du recevoir, ces rencontres ont permis au ministre, au PDG et au représentant du président de l’APCAM Bakary Togola empêché,  de remercier , féliciter de vives voix les paysans, de s’imprégner de certaines des préoccupations des populations dont des difficultés rencontrées dans l’exécution des différents programmes, de rassurer les interlocuteurs et de prodiguer des conseils. Après avoir écouté les préoccupations des producteurs Le ministre et le Pr Baba Berthé ont mis l’accent  sur l’amélioration du rendement à l’hectare, la qualité du coton et l’égrenage du coton stocké, avant la tombée des premières pluies en avril 2018. Les producteurs, soucieux du retard enregistré dans le paiement du coton déjà livré à la CMDT ont demandé un traitement diligent afin de leur éviter de vendre leurs produits céréaliers pour subvenir à des besoins urgents. Il a été question de la disponibilité de l’aliment bétail et de l’accessibilité au programme de mécanisation. A Yorosso, zone de grosse production de coton, la chefferie a demandé la construction d’une usine pour freiner l’exode  des jeunes qui prennent le chemin des sites d’orpaillages. L’aménagement des plaines,  transformation du coton, la construction des cases de passages pour les cotonculteurs en transit dans les usines se sont invité dans les débats. Le ministre a rassuré les uns et les autres que le programme de mécanisation du monde rural qui reste une préoccupation majeure du président de la république, SEM Ibrahim Boubacar Kéita , se poursuivra très prochainement. Pour ce qui est de la transformation du coton, les études pour la construction de filatures sont très avancées au niveau du ministère du développement industriel. L’Etat dira-t-il en fait une de ses priorités. Le Pr Baba Berthé, PDG de la CMDT a, par rapport au retard enregistré par endroit au paiement du coton des producteurs indiqué, que tout est mis en œuvre pour leur mettre dans leurs droits dans les tous prochains jours. Il a expliqué aux producteurs le système des banques auprès desquelles la compagnie prête de l’argent. Le Pr Baba Berthé conscient de la charge, en sa qualité de pédagogue avéré, soucieux de la réussite de la mission à lui confier par les plus hautes autorités, a convaincu ses interlocuteurs que le gouvernement à travers la CMDT ne faillira pas. Il a invité les uns et les à plus d’engagement, de responsabilité et de confiance. Dans la filiale Sud, le ministre était le samedi après midi dans le village de Winkila pour visiter le marché de coton. C’est dans une ferveur populaire semblable à l’accueil réservé au chef de l’Etat à Sikasso, que Nango et sa forte délégation ont été accueillis par les braves populations.  Situé à 15 km de l’usine de Koumantou, le village de Winkila relève de la coordination de la CMDT de Bougouni, en 3ème région. C’est un ministre très satisfait du coton étalé sur ce marché qui a pris  vers 18 heures la route pour Bamako. Le directoire de la CMDT a fait du bon boulot grâce à la bonne entente encadreurs- producteurs pour réaliser cet exploit de 706000 tonnes qui peut évoluer en hausse. Signalons qu’à Koutiala le ministre Nango en compagnie du Préfet, du maire et du PDG de la CMDT a visité le site déblayé par la CMDT  qui devra abriter l’hôpital de référence 3. La pose de cette première pierre aura lieu dans quelques par le président de la république IBK, natif de la localité et très attendu par ses frères,  sœurs et toute la contée. Au terme de cette visite de trois jours, qui aura permis au ministre de s’enquérir de l’état de réception, de mise en place des intrants, de l’achat, du transport, du stockage, de l’égrenage du coton et de l’évacuation de la fibre, les paysans ont commis le ministre de l’agriculture Nango Dembélé, pour transmettre au Chef de l’Etat leur reconnaissance et leur engagement à ses côtés chaque fois que le besoin se fera sentir. Tiémoko Traoré Envoyé spécial  

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here