Refus de meeting à Moussa Sinko Coulibaly au 26-MARS : Le département des Sports dément

55
Joint par un confrère de “Aujourd’hui-Mali”, l’un des responsables du ministère des Sports a catégoriquement démenti l’information concernant le refus du stade du 26-Mars au général Moussa Sinko Coulibaly, le 20 janvier, pour le lancement de son mouvement dénommé Plateforme pour le changement. “En réalité, pour la location des stades comme le 26-Mars, il faut passer obligatoirement par la direction nationale des sports et de l’éducation physique. Pour le cas du général Moussa Sinko, cette direction n’a jamais reçu une correspondance demandant la mise à disposition du stade du 26-Mars. Par ailleurs, elle a reçu une demande de l’ISFGE, signée par un certain Mahamadou Konaté. Et la réponse du DNSEP a été tout simplement négative puisque le stade du 26-Mars est réservée à la même date du 20 janvier, pour d’autres activités”, précise notre interlocuteur, un agent de la direction. Cette sortie de la DNSEP dément les propos de l’ex-général Moussa Sinko Coulibaly, qui a confié à la presse la semaine dernière avoir été refusé de tenir son meeting au stade du 26-Mars ce 20 janvier. Un acte qu’il a qualifié de complot des plus hautes autorités. MSC s’est-il caché derrière un anonyme pour louer le stade ? Ce démenti sème le doute chez les admirateurs de l’ancien général qui entend changer le quotidien des Maliens une fois élu au sommet de l’Etat. Nous y reviendrons. O.D. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here