Guerre des tranchées au sein des mouvements sédentaires : Me Harouna Toureh voué aux gémonies

19
Comme nous l’annoncions dans ces même colonnes, il y a une semaine, plus rien ne va entre les groupes armés sédentaires signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale. Jusque là, figure emblématique et porte-parole de la Coordination des mouvements sédentaires d’auto défense (Cmfpr), Me Harouna Toureh a été honni par une frange partie de groupes armés. Ils ont décidé de le faire remplacer par Alassane Djittèye ce samedi au cours d’une conférence de presse organisée à cet effet. Ils reprochent à Me Toureh d’être une marionnette entre les mains de l’Etat et de la communauté internationale. Il ne travaillerait que pour lui et ses proches au détriment de l’ensemble des populations qu’il est censé défendre. Sur la dizaine de groupes composant le Cmfpr, ils sont 8 a signé la démission de Harouna Toureh. Et déjà, ils affirment que la Minusma, l’Etat, la Communauté internationale et l’Algérie ont été saisi pour leur notifier leur décision. La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here