Le mariage au Mali : Quelle nouvelle perspective ?

15

Connu comme étant l’union de deux âmes qui s’aiment, le mariage n’est pas une course contre la montre mais juste une question de patience afin avant de rencontré la personne adéquate. Cela pourrait nous éloignés des divorces inutiles devenus monnaies courants de nos jours au Mali.  Aujourd’hui dans notre pays, le mariage est en train de perdre de plus en plus sa valeur. Si auparavant, les choses se faisaient pour l’honneur, actuellement, c’est l’intérêt qui prédomine. Selon moi, cela est dû faite que les parents ont perdu leur sens de responsabilité. Une responsabilité qui est restée dans la main des femmes qui sont les actuels décideurs incontournables du mariage.

Quand nous reculons de seulement une vingtaine d’années en arrière, on se rendra compte qu’à l’époque, que les chefs de famille était sans doute plus responsable. En ce moment, les pères cherchaient la femme qui les semblait meilleure pour leurs fils. Et le mariage était tout sauf un concours de beauté. L’une des critères de sélection clé pour ce qui concerne la jeune demoiselle, était la conduite de sa maman. Les choses étaient tellement bien organisées que les enfants ne pouvaient qu’obéir. Enfin, je ne suis tout de même pas non plus pour le fait qu’on obligeait les enfants à se marié avec une personne qu’elle n’aimait pas. Mais pourtant, c’était des mariages durables et très bénis car rien n’était fait à base d’intérêt financier mais d’intérêt moral et aussi éducationnel. Sachant qu’en se mariant avec une personne d’une bonne famille, que la bonne éducation ne pouvait-être que continuel, les deux familles menaient chacun des enquêtes approfondies sur les caractères et défauts mais jamais on ne cherchait à savoir s’ils ont oui ou non l’argent. C’était la dignité et la noblesse qui étaient recherché. En ce moment, il y’avait moins de divorce, les mariés étaient unis pour le meilleur et pour le pire et à moindre frais. Quant aux mariages de notre génération, c’est tout à fait le contraire car le choix est laissé aux enfants. Et depuis, les mariages sont de plus en plus sans avenir. La jeune fille et le jeune homme ne prennent plus le temps de mieux se connaître. Le pire est que tout est basé sur les intérêts matériels ou financiers. Selon nos analyses, ce sont les hommes qui sont fautifs car bon nombre d’entre eux vont vers les filles avec une folie de grandeur juste pour conquérir cette dernière. C’est aussi une naïveté du côté des filles car elles sont presque toutes attirées par le matériel. C’est pourquoi généralement après le mariage, les deux conjoints se découvrent les vraies faces. Ce qui aboutit généralement à un divorce inutile. Face à la gravité de la situation, il est temps que les uns et les autres sachent raison garder enfin de diminué le taux de divorce qui est de plus en plus nombreux dans notre pays. Fousseni Koné

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here