9ème Edition de la conférence annuelle de la jeunesse Ahmadiyya: Plus de 600 jeunes outillés sur le rapport de la citoyenneté et l’Islam

14
La 9ème édition de la conférence annuelle de la jeunesse de la Communauté Islamique Ahmadiyya du Mali a regroupé, du 27 au 29 décembre 2017, plus de 600 jeunes à Koulikoro en provenance d’une vingtaine de localités autour du thème central : « L’Islam et la citoyenneté ». Trois jours durant, les participants ont été outillés sur les qualités du jeune musulman au sein de la société. La cérémonie de clôture des travaux était présidée par le Vice-président de la communauté Ahmadiyya du Mali, Oumar Moaz Coulibaly en présence du président de la jeunesse Ahmadiyya du Mali, Alassane Kéré et de plusieurs fidèles. Il faut noter que des activités de cette 9ème édition de la conférence annuelle de la jeunesse de la communauté islamique Ahmadiyya tenue dans la capitale de Méguétan ont concerné entre autres les concours de lecture du saint Coran, les chansons islamiques, les conférences thématiques, la compétition sportive, de l’éducation islamique et civique pour le changement de comportement. Cependant, il sied de signaler que la rencontre a permet de collecter des dizaines de poches de sang en marge de ces activités prévues. Dans son intervention, le conférencier, Arouna Traoré qui s’est entretenu avec les participants sur le thème : « La signification du serment du Khuddamul Ahmadiyya et la responsabilité d’un Khadum » a indiqué que le serment signifie selon les responsables de la communauté Ahmadiyya, la soumission totale de l’individu, de prendre l’engagement d’adopter une attitude humble et se débarrasser de son égoïsme. « Faire le serment signifie que vous devez offrir votre vie à Allah, le Tout – Puissant. » a-t-il martelé. Avant d’appesantir son intervention sur les qualités, les rôles et les responsabilités d’un jeune serviteur de la communauté islamique Ahmadiyya dans la société. Par ailleurs, le conférencier, Arouna Traoré a expliqué que le serviteur doit être courageux pour faire face aux multiples défis de la religion. Parlant des rôles et responsabilités du jeune serviteur, M. Traoré a indiqué que le serviteur doit notamment défendre l’Islam contre les attaques des ennemis, suivre les instructions du guide de la communauté Ahmadiyya. A la fin des travaux de cette 9ème édition de la conférence annuelle de la jeunesse, le Vice-président de Ahmadiyya Mali, Oumar Moaz Coulibaly et Alassane Kéré, président de la jeunesse ont procédé à la remise des distinctions aux jeunes lauréats des différents concours ci-dessus cités. Moussa Dagnoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here