Transport aérien: La compagnie Corsair s’installe au Mali

7
La compagnie aérienne, Corsair a procédé le 9 janvier 2017, au lancement de sa ligne Bamako-Paris dont le premier vol direct vers Paris au départ de Bamako est initialement prévu pour le 30 janvier prochain. C’était à l’hôtel Radisson Blu, sous la Présidence du Ministre des transports Baba Moulaye Haidara, en présence du PDG de la compagnie Pascal de Izaguirre, N’Tji Bengaly, représentant de la société APG partenaire de Corsair. Cette compagnie aérienne arrive à Bamako après le Sénégal et la Côte d’Ivoire. Ainsi, d’ici la fin de ce mois les passagers de Paris et de Bamako pourront profiter d’une Business classe défiant toute concurrence, seulement à 340.000 FCFA TTC. A partir du 30 janvier 2018, Corsair élargit son réseau et se déploie sur le Mali. Les vols seront opérés en A330, pouvant accueillir jusqu’à 12 passagers en classe Business, 12 en Premium Grand Large et 328 en classe Economy. La compagnie reliera désormais la capitale Malienne à Paris-Orly, avec dans un premier temps, un vol hebdomadaire, le mardi, puis à compter du mois d’avril, Corsair opérera deux vols par semaine, soit les mardis et samedis. «L’ouverture de la desserte Paris-Bamako marque d’une part notre engagement auprès des Maliens, et d’autre part, notre volonté de favoriser les échanges de personnes et de biens. Nous sommes très heureux de pouvoir contribuer au dynamisme du marché Malien en apportant une offre de qualité, en termes de confort et de prestation, ainsi que l’accueil chaleureux des équipages qui fait la réputation de Corsair», a souligné Pascal de Izaguirre. « Nous avons d’ores et déjà démontré notre capacité à nous y développer avec succès avec les lignes opérées à destination du Sénégal et de la Côte d’Ivoire. L’ouverture de cette ligne est un acte de confiance dans le développement de l’Afrique et plus particulièrement du Mali », a-t-il précisé. Le ministre des transports, Baba Moulaye Haidara a apprécié cette initiative de la compagnie, tout en soulignant qu’elle peut compter sur le Mali. Ainsi, il a rassuré les responsables de la compagnie que tout sera mise en œuvre pour qu’ils soient bien à l’aise. De même, le ministre a précisé que l’une des grandes priorités du Président de la République dans son programme d’urgence est le désenclavement intérieur et extérieur du Mali. Il a réitéré l’accompagnement du gouvernement pour la réussite des activités de la compagnie. Ousmane Baba Dramé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here