Crise du football malien : Les membres du CONOR rencontre le Ministre des Sports

53

Quelque jours après leur nomination comme membres du Comité de Normalisation (CONOR) pour gérer la crise du football que traverse notre pays, la présidente du CONOR, Mme N’Daou Fatoumata Guindo et son équipe, c’est-à-dire, son vice président, Mamadou Gaoussou Diarra, ancien Ministre de la jeunesse et des sports, Mahamdou Samaké dit « Sam », ancien président du Stade malien de Bamako, Youssouf Diallo et Losseni BengalyMe Mamadou Gaou Diarra (membres), ont été reçus par le Ministre des Sports, le 16 janvier 2018 , au sein du département des Sports. Le but de cette prise de contact était de les prodiguer des conseils et décliner les attentes du peuple malien concernant cette cirse du football malien, la plus grande de son histoire.

«Je suis honoré de votre visite ici en tant que membre du CONOR. Je vous fais confiance, parce que vous êtes des personnalités dotées de probité, d’avoir accepté d’être membres malgré la situation. Votre mission est de régler les litiges relatifs à crise dans les trois mois et quelques jours à venir si possible. Je suis persuadé que ce n’est pas une mission impossible pour vous. Pour vous aider dans votre mission, je demanderai à la presse humblement de mettre la balle à terre pour vous permettre d’aller vite afin de finir très vite avec la crise. D’ores et déjà, j’ai ouvert les stades pour que les compétitions se déroulent. Au Conor de voir comment faire jouer la coupe du Mali ou le championnat ou autres rencontres. Car ce sont nos enfants que nous empêchons de jouer. Il faut mettre fin à cela. En tout cas, le département des sports ne ménagera aucun effort pour l’accompagner dans sa mission », a déclaré Me Jean Claude Sidibé. «Nous demandons le soutien et la compréhension de tout le peuple malien pour nous aider à sortir de cette situation », indique la président Mme N’Daou Fatoumata Guindo.

H.B. Fofana

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here