57e anniversaire de l’armée malienne: IBK promet d’améliorer les conditions de vie et de travail des FAMAS

31
20 janvier 1961-20 janvier 2018, le Mali célèbre aujourd’hui le 57ème anniversaire de son armée. Cette fête intervient dans un contexte où l'armée fait face une nouvelle fois à la menace terroriste. Malgré la complexité de la lutte contre les attaques asymétriques des groupes djihadistes, l’armée malienne se perfectionne et se consolide par l’acquisition des nouvelles techniques et d’équipements modernes. Selon le chef de l’Etat des nombreux efforts ont été consentis pour construire un outil de défense à la hauteur des attentes.Cette volonté politique se concrétise selon lui par la présence sur le terrain des soldats, des policiers, des gardes et des gendarmes capables et bien équipés. Ibrahim Boubacar Keita Président de la République : L'opposition, quant à elle, salue l’engagement, le sacrifice et la détermination qui ont permis aux forces armées maliennes de remporter des succès en déjouant des attentats ou des attaques terroristes à travers le pays malgré l'insuffisance des moyens.Selon elle, pour rehausser le moral des troupes et renforcer leurs capacités opérationnelles, il est important d'organiser les états généraux sur l'impact de 1230 milliards de FCFA qui ont été mobilisés pour doter l’Armée Nationale en équipements modernes. Tiéblé Dramé President du PARENA ,membre de l’opposition : Pour Brehima Ely Dicko, spécialiste des questions de sécurité, « les victoires remportées et les attentats déjoués au Nord et au Centre du pays prouvent à suffisance que l’armée malienne se reconstitue et monte en puissance contre ses ennemis ». Selon lui, l’insuffisance des moyens et la mauvaise coopération avec les populations sont les plus grandes difficultés auxquelles est confrontée l’armée nationale. Bréhima Ely Dicko professeur à l’université de Bamako: Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here