Le ministre des sports, Me Jean Claude Sidibé en visite au siège du CNOSM :”Le Président Habib Sissoko m’a donné l’assurance de m’accompagner dans mes missions afin que le niveau du sport malien puisse être relevé”

22
En se rendant au Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) le 15 janvier dernier, il s’agissait pour le nouveau ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, de prendre des conseils afin de bénéficier du soutien et de l’accompagnement de la mère de toutes les fédérations sportives. Très heureux de cette visite, le président du Cnosm, Habib Sissoko, a donné l’assurance au ministre des Sports de l’accompagnement du mouvement olympique et sportif afin que le niveau du sport malien soit relevé. Depuis sa nomination à la tête du ministère des Sports dans le gouvernement de Soumeylou Boubèye Maïga, Me Jean Claude Sidibé a décidé d’innover avec une nouvelle démarche. Il s’agit d’abord de s’enquérir de l’état des lieux des infrastructures sportives et de nos clubs. La visite de courtoisie au siège du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) le lundi 15 janvier avait un double sens, selon Me Jean Claude Sidibé. “Je suis chez moi. Et je suis venu à plusieurs reprises dans ces locaux en tant que président de la Fédération malienne de basket-ball. C’est pour vous dire que la famille olympique est ma famille. J’ai décidé de rendre visite au Comité national olympique et sportif du Mali parce que tout simplement c’est la mère de toutes les fédérations sportives. Il joue un rôle éminemment important dans la stabilité des fédérations dans notre pays. Je suis venu pour me confier au Cnosm et demander son concours afin que les problèmes que nous avons au niveau du football puissent être résolus assez rapidement” dira le ministre des Sports. Pour cette visite, le président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm), Habib Sissoko, avait pris toutes les dispositions nécessaires pour réserver un accueil digne de ce nom à Me Jean Claude Sidibé, accompagné pour la circonstance des membres de son Cabinet, ainsi que le Directeur national des Sports et de l’Education physique, Ibrahim Fomba. C’est aux environs de 15 h 10 mn que le ministre des Sports a été accueilli dans les locaux du Cnosm par Habib Sissoko. Après les salutations d’usage, place à la cérémonie très modeste, mais pleine de signification, dans la salle de réunion remplie comme un œuf. D’entrée de jeu, Habib Sissoko a tout d’abord adressé ses sincères remerciements à Me Jean Claude Sidibé pour le choix porté sur sa personne de diriger le ministère des Sports considéré comme un département sensible. Selon Habib, le nouveau ministre a tous les atouts pour faire avancer le sport malien puisqu’il vient de ce milieu. “Monsieur le Ministre, nous nous réjouissons de votre nomination à la tête du département des Sports. Nous sommes convaincus que cela facilitera notre tâche. Vous êtes l’un de nous. Vous êtes un homme engagé pour le développement du sport. Avec votre expérience et votre expertise, vous allez relever le défi. Le Cnosm vous accompagnera ainsi que tout le mouvement olympique et sportif dans vos missions” dira le président du Cnosm avec beaucoup de fierté. L’occasion était bonne pour Habib Sissoko de rendre un vibrant hommage à l’ancien ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, qui gère désormais les affaires du département de l’Education nationale. “Nous avons eu de très bons rapports avec Housseini Amion Guindo. Il nous a toujours aidés et accompagnés dans nos actions pour le développement du sport. Grâce à lui, nous avons réalisé l’un de nos rêves, qui est l’organisation de la première édition des Jeux nationaux de la jeunesse, qui s’est tenue en décembre dernier avec beaucoup de succès. Le ministre Guindo nous a également offert un siège pour abriter le Musée olympique. Vraiment, au nom du mouvement olympique et sportif, nous adressons tous nos remerciements au ministre Guindo” dira Habib Sissoko. Prenant la parole, le ministre Jean Claude Sidibé, visiblement très heureux, a rassuré le président Habib de l’accompagnement de son département. “Avec l’aide du Cnosm, nous allons réaliser beaucoup de choses ensemble. Mon ambition, c’est de travailler en étroite collaboration avec le Cnosm pour le développement de notre sport” dira-t-il. L’une des priorités du ministre des Sports, c’est bien la réussite du Comité de normalisation mis en place il y a une semaine par une mission conjointe de la FIFA et de la CAF pour gérer les affaires du football malien. Dirigé par Mme Daou Fatoumata Guindo, ce Comité de normalisation doit trouver, d’ici fin avril 2018, une solution à la crise du football malien qui a trop duré. D’ores et déjà, Me Jean Claude Sidibé invite tous les acteurs à soutenir ce Comité pour le bonheur de notre sport. “Le président Habib se bat depuis combien d’années pour que les problèmes au niveau des fédérations puissent être réglées à l’amiable. Seul le football nous a échappé où il y a eu trop de difficultés. Mais on peut dire que tous les problèmes des autres fédérations se résolvent au niveau du Comité Olympique et très souvent autour des solutions heureuses. C’est vrai qu’il y a des problèmes dans d’autres fédérations, mais qu’on peut gérer au niveau du Cnosm. Nous allons mettre en marche le mécanisme de conciliation pour que les problèmes soient réglés en amont. J’ai été reçu par le Cnosm de façon très cordiale. Et le président Habib Sissoko m’a donné l’assurance de m’accompagner dans mes missions afin que le niveau du sport malien puisse être relevé”. Parole du ministre des Sports. Cette visite a pris fin par un méchoui offert par le président du Cnosm, Habib Sissoko, à ses hôtes du jour. A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here