Stephen EZE, l’homme du match: «L’objectif ? Terminer premier du groupe »

62
L’homme du match Libye-Nigeria (0-1), est revenu sur la prestation et la précieuse victoire de son équipe vendredi au grand stade de Tanger (Maroc) face à la Libye au micro de abamako.com «C’était très important de gagner aujourd’hui, note l’homme du match et patron de la défense nigériane . Marquer l’unique but, c’est bon pour la confiance. C’est vrai qu’on avait pas gagné avant ce match, mais l’objectif premier, c’est de terminer premier du groupe. C’est le plus important. On n’a pas fini. On a très bien joué. C’était difficile parce que la Libye est une bonne équipe. Il nous a fallu passer par les ailes, notamment le corner qui a occasionné le but. Nous avons gagné mais l’équipe libyenne est une véritable machine. Nous, nous sommes donnés 100% sur le terrain. Les supporters étaient là, comme s’il faut terminer en tête et rester à Tanger. C’était vraiment un match parfait. La qualité de jeu, c’est important aussi. On aurait pu marquer encore plus, mais il ne faut pas exagérer (sourire)». OMAR MOHAMED EL MARYAMI, SELECTIONNEUR DE LA LIBYE « Nous n’allons pas baisser les bras » Pour sa part, le sélectionneur libyen, Omar Mohamed El-Maryami, n’était pas mécontent de la défaite (1-0) contre le Nigeria. Ce résultat semble heureux. Et il satisfait même le sélectionneur de l’équipe des Chevalier de la Méditerranée « C'est toujours une frustration, en particulier lorsqu'on mérite de gagner. On a joué contre une équipe pourtant très fébrile et hésitante. Mais c'est positif de retenir les leçons », a-t-il concédé sur abamako.com au coup de sifflet final. Sur sa tactique, notamment en jouant derrière, il a dit ceci : « J’avais deux ou trois joueurs pour mettre la pression. Certains n’étaient pas aussi dans le coup et n’ont pas fait le jeu. Nous n’allons pas baisser les bras. La défaite est décevante, mais nous allons saisir l’occasion avec le troisième match pour rester à Tanger », a-t-il conclut. B. D. S. à Tanger Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here